Neko Palace ~ The World Is Yours

Serez-vous un Neko sage ou rebelle? Un Maitre gentil ou sadique? A vous de choisir! Rejoignez nous!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Bouh !" [PV Nana]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sunday C. Blutrot
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 62
Féminin
Informations
Classe/Metier: Lycée niveau 2. (Voir histoire pour comprendre le lien avec l'âge)
Neko/Maitre de : 404 error
Relations:

MessageSujet: "Bouh !" [PV Nana]   Sam 11 Sep - 18:20

[color:006e=dimgray][Désolée x_x pour l'attente et pour le rythme on ne peut plus saccadé sur la fin. J'espère que ça te plaira quand même =). Si quelque chose ne te convient pas, n'hésite pas ^^ !][/color]

[justify][size=18][b]U[/b][/size][i]n frisson lui parcourut l'échine. Sunday ouvrit les yeux et eut très vite la surprise de constater que le plafond d'ordinaire blanc de sa chambre d'internat avait laissé sa place au tapis obscur parsemé de paillettes immaculées qu'était la voûte céleste en cette soirée. S'éveillant doucement d'un sommeil qui, apparemment s'était révélé imprévu, la matière grise de notre demoiselle n'avait pas tardé à reprendre du service (comme à son habitude, d'ailleurs...) à l'instant même où elle était sortie de l'inconscience. Une pelouse humide, le bruissement des arbres sous un léger courant d'air frais, ...même si l'heure avait tourné depuis, l'albinos savait qu'il n'existait qu'un seul endroit aux alentours où elle se serait accordée le loisir de somnoler ainsi. Et cet endroit était le parc. Sa déduction fut d'autant plus confirmée lorsqu'elle tourna faiblement la tête et reconnut le décor qui la cernait. Il devait être plus de dix heures du soir puisque d'ordinaire, rares étaient les personnes qui se décidaient à se balader passé ce délai. Les seules exceptions à cette routine étaient les « vagabonds », les veilleurs nocturnes et - bien entendu – les individus qui, non contents de faire une sieste dans l'après-midi en oublient même de se réveiller la nuit tombée (Même pour souper, eeh oui...!). Se redressant mollement pour se remettre en position assise, Sunday se massa la nuque en vue d'éviter d'éventuelles séquelles causées par l'inconfort du sol sur lequel elle gisait il y a quelques instants. La demoiselle ne put contenir un soupir en songeant qu'au vu de l'heure qu'il était, elle allait, une fois encore, devoir crocheter la serrure de la sortie de secours de l'établissement pour pouvoir accéder à sa chambre. L'inconvénient de manquer au couvre-feu. Si la débrouillardise n'entrait pas dans les qualités de quiconque, il ne restait plus qu'à passer la nuit dehors, ce qui – en soit – était assez peu recommandable...(A moins d'être suicidaire ou avoir de sérieuses tendances masochistes). Fort heureusement, il n'y avait pas classe le lendemain et, tout en se relevant, Sunday songea qu'elle n'aurait pas à s'inquiéter de si, oui ou non, elle arriverait à l'heure pour tel ou tel cours. Une grasse matinée s'annonçait. Néanmoins, en attendant, il fallait regagner le lieu adéquat pour pouvoir ce faire. (Dormir dans une poubelle n'étant pas quelque chose de très alléchant) Aussi se mit-elle en route en direction de l'entrée du parc. Malgré sa démarche naturellement discrète, Sunday se surprit à pouvoir entendre ses pas de manière aussi distincte. Cela dit, à y regarder, il n'y avait absolument personne aux alentours. Pas un chat, ni un demi-chat, ni un semi-chat, ni un...enfin passons, vous l'aurez compris : il n'y avait p-e-r-s-o-n-n-e – Personne - et ainsi, le moindre petit son devenait nettement plus facile à percevoir. Pour peu, le plus faible chuchotis se transformait en brise, plus douce, certes, mais plus forte et malgré l'imperfection du silence, l'albinos préférait cette atmosphère-ci à celle de la journée. Aussi lui arrivait-il souvent de penser, sous un élan de poésie, que la nuit, même la nature semblait dormir. [/i]

[color:006e=red]- « Kyaaaaaah  !!! »[/color]

[b][size=18]A[/size][/b][i]hem !...Enfin presque... A en juger ce cri strident qui venait de rompre le silence monacal du parc il était évident qu'elle n'était pas la seule créature consciente du coin. Depuis combien de temps? Sunday l'ignorait. De toute manière, cela n'avait pas de réelle importance pour le moment. Le bruit fut si perçant que la féline en sursauta juste après, stoppant ainsi sa marche et soulagée de ne pas s'être retrouvée à un mètre de l'origine de celui-ci (Cas échéant, elle n'aurait pas donné cher de ses tympans). Face à l'intensité du cri, une seule conclusion s'imposait: Quelqu'un était en danger et [u]n'était manifestement pas[/u] en train de s'adonner - Avec consentement - au plaisir de la chair de quelconque manière, aussi libertine soit-elle. (Ça, c'était la version raffinée) Qu'elle fusse effrayée par quelque chose ou quelqu'un, cela revenait au même. Cependant, la curiosité était là et si se mettre volontairement dans le pétrin n'était pas la meilleure façon de préserver sa santé – Voire sa vie - , il n'en demeura pas moins qu'elle voulait savoir ce que, diable, il se passait. (Bon, bien entendu, le souci de faire un séjour au commissariat pour non-assistance à personne en danger entrait en compte) Ainsi, faisant volte-face, et entamant une série de foulées, l'albinos courut vers l'origine du bruit avec la Lune pour seul éclairage à son excursion. Si elle avait été en mesure de l'entendre, elle pouvait en déduire qu'elle n'était pas très loin. Il serait facile de retrouver cette personne et de lui venir en aide...Ou pas. Car quelques centaines de mètres plus tard, notre demoiselle put entendre un rire. Un rire sardonique à la tonalité masculine. Un homme. Le cri de tout à l'heure était celui d'une femme. Un scénario possible: l'agression. Et avec l'équation « homme+femme » , l'issue de cette altercation ne faisait aucun doute. A cette pensée et sentant soudain une animosité naître en son for intérieur, Sunday accéléra sa foulée. Pour peu que l'assaillant ait un soupçon d'intelligence, il forcerait sa victime à se taire et ainsi, elle ne pourrait pas s'aider des cris pour arriver sur place. Fort heureusement, l'albinos était parvenue à une distance suffisamment raisonnable pour entendre les pieds cogner contre le sol. Ils étaient proches. Un rictus déforma le coin de sa bouche. En fin de compte cela tombait bien : elle aussi. [/i][/justify]
Revenir en haut Aller en bas
Nana
Hentai's girl fan of calin
Hentai's girl fan of calin
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 695
Age : 24
Féminin Localisation : Quelques part, cherches moi !
Emploi/loisirs : Serveuse au Septième ciel !
Humeur : Toujours bonne !

Informations
Classe/Metier: Lycée
Neko/Maitre de : ?
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouh !" [PV Nana]   Mar 14 Sep - 23:49

[color:f253=green][center]8h : Nana dors
9h : Nana dors toujours
10h : Nana dors encore
11h : Le réveille[/center][/color]

[color:f253=red]- Kyaaaaaah !!! [/color]

Nana se réveille ... par terre. Encore une fois elle a tellement tourné en rond durant la nuit qu'elle se retrouve réveillée par terre. La peluche sur le lit, Nana ouvrit les yeux et se réveilla. Elle bailla, s'étirra et ouvrit les rideaux. Il fesait tellement beau ! Nana fut vite éblouit par la lumière du soleil. Nana avait prévus quoi faire pour sa journée mais changea vite d'avis. Il fesait si beau que l'envie arriva : d'aller au parc !

Elle retira sa chemise blanche comme la neige et enfila ce qu'elle enfile tous les jour :
- Une salopette court (coupé en short)
- Un débardeur blanc
- Des bottes noires

Nana met soit des débardeur, soit des tee-shits. Elle voulait passé une bonne journée, avant d'aller au boulot bien sur ! Mais bon, ce matin là, le faite de ce faire agréssé ne lui passait par l'esprit.
Le soir arriva très vite !!

Il fesait sombre, Nana décida de rentré pour se préparé pour allé travailler, car elle travaille tard et c'était pas super pour elle. Alors elle marcha en la direction du parc, quand un homme ivre arriva près d'elle. Sans rien dire, il l'a prit par la main, jeta sa bouteille et l'attrapa par la taille.

[color:f253=indigo]- Coucou ... petite neko ... Tu sais que c'est mal de trainer ici la nuit ?[/color]

Il lui adressa un sourire pervers. Nana prit peur et essaya de s'échapper, mais l'homme avait beau être saoul, il était assez fort pour garder Nana dans ces bras. Elle observa l'homme et décida de mordre son bras. Il lacha, mais un moment où Nana se sauvait, il l'attrapa par la queue et l'a reprit violament dans ces bras.

[color:f253=indigo]- Tu es a moi ![/color]

Il fit un rire assez pervers et lança Nana près d'un arbre. Il lui frappa Nana violament. Elle n'hésita pas à crier, enfaite elle cria sans réfléchir. Elle voulait crier tellement fort, qu'elle voulait que quelqu'un vienne l'aider. Elle ferait tout pour sa. Alors elle poussa un cri.

[color:f253=red]- « Kyaaaaaah !!! »[/color]

Au bout d'un moment, Nana entendit des pas, tandis que l'homme riait bêtement devant elle à l'idée de la voir faible sans rien faire. Mais à ce moment là elle le trouva tellement stupide, qu'elle avait envi de lui rendre son coup, mais si jamais elle bougait, elle risquait gros.
Revenir en haut Aller en bas
Sunday C. Blutrot
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 62
Féminin
Informations
Classe/Metier: Lycée niveau 2. (Voir histoire pour comprendre le lien avec l'âge)
Neko/Maitre de : 404 error
Relations:

MessageSujet: Re: "Bouh !" [PV Nana]   Ven 24 Sep - 1:27

[justify][size=18][b]U[/b][/size][i]ne foulée, un mètre. Deux foulées, deux mètres. Ainsi tournait le compteur. Pourtant, il faudrait bien qu'il s'arrête à un moment ou à un autre et ce fut en discernant deux silhouettes sous la lumière d'un lampadaire que la féline put envisager la situation évoquée. La fin de la course approchait. En général, beaucoup de personnes tendaient à ralentir leur rythme en voyant au loin leur ligne d'arrivée, alors que logiquement, c'était le meilleur moment pour accélérer. Étrange, tout de même. Pour l'albinos, évidemment, ce ne serait pas le cas. D'ailleurs ce [u]ne devrait absolument PAS être le cas[/u] ! Perdre du temps pour en donner à l'autre et ainsi contribuer à la réalisation d'un scénario type «Viol avant la boucherie »? ...Très peu pour elle, non merci. Elle s'était fixée l'objectif de porter assistance à la personne en danger, pas subventionner la mort de celle-ci ![/i]

[size=18][b]P[/b][/size][i]armi les protagonistes (Ou plus exactement, sur la tête de l'un d'eux), Sunday reconnut deux oreilles félines ainsi qu'une queue. Une neko? Tiens donc, à cette heure-ci, c'était plutôt étonnant. Quoique...elle même avait dépassé le couvre-feu, donc elle n'avait pas à s'attarder sur ce détail. L'autre était un humain, assez consistant physiquement à en juger l'aisance dont il avait fait preuve pour projeter sa victime contre l'arbre. Encore que...le poids plume de sa victime aurait très bien pu l'y aider. L'hybride réfléchit. Et si, finalement, cela s'avèrerait plus difficile que prévu? Foncer sur lui tel un rugbyman ne constituerait pas la meilleure des tactiques. Elle avait beau être plus endurante que son corps frêle ne le laissait suggérer, cela resterait probablement insuffisant pour espérer faire lâcher prise à cet énergumène. Quant à lui faire entendre « raison »...Autant croire à l'existence du Père Noël, cela reviendrait au même ! Puis, faire diversion en attirant son attention d'une quelconque manière en espérant que la victime soit assez vivace ET pour comprendre le but du plan ET pour réagir...C'était risqué voire inutile.[/i]

[size=18][b]U[/b][/size][i]ne solution s'imposa à Sunday même si elle restait peu convaincue de son efficacité. Elle poursuivit sa course en accélérant de plus belle, finissant par sprinter sur l'herbe sans se soucier du moindre obstacle qu'elle pourrait rencontrer à même le sol (Un ridicule trou de taupe, par exemple). Le souffle bruyant, l'adrénaline montant en flèche, la demoiselle fonça sur le duo qui se trouvait maintenant à une cinquantaine de mètres. Tout allait se jouer là, maintenant, dans un temps relativement court. Elle espéra, cependant, ne rien omettre de capital. Si aucune menace ne s'était faite entendre venant de l'homme, mieux valait qu'il ne porte (Comme elle l'avait ainsi supposé) aucune arme sur lui. Ce dernier était resté sur place et n'avait pas fait le moindre mouvement de recul. Visiblement, son cerveau s'était mis en mode « minuterie » depuis qu'il avait consommé LE décilitre de trop, qui l'avait rendu ivre. Ce fut à peine s'il eut le temps de réagir face à la furie aux cheveux blancs qui leur arriva dessus comme une traînée de poudre et qui fit un bond en avant pour donner plus d'impact à son « attaque ». L'humain n'avait pas lâché sa victime qui, à l'heure actuelle, devait avoir la peur au ventre. Manque de chance pour cette dernière car quand Sunday se projeta contre l'homme en vue de le plaquer violemment au sol, elle serait sûrement prise dans la mêlée. Des exclamations se firent entendre et l'agresseur s'effondra sous l'impact de l'attaque, l'albinos avec lui. La secousse fut naturellement violente mais loin d'être douloureuse car l'ancien assaillant avait amorti la chute. D'ailleurs, une fois face contre terre, il n'avait plus bougé le moindre petit membre (De son corps ENTIER bien sûr !), ce qui inquiéta légèrement Sunday quand elle reprit ses esprits pour ensuite commencer à se redresser avec malaise. Elle se massa le crâne qui – il fallait avouer – en avait pris un sacré coup tout en jaugeant le corps duquel elle s'écarta sans attendre. Il empestait l'alcool à plein nez ! Quelle horreur ! Une grimace de dégoût déforma ses traits. Vivement que cette histoire finisse rapidement qu'elle puisse rentrer chez elle tranquillement. [/i][/justify]

[spoiler]Je suis sincèrement désolée, j'avoue que j'ai sérieusement manqué d'inspiration ._. . En espérant que ce post suffise malgré son peu de qualité.[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Bouh !" [PV Nana]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Bouh !" [PV Nana]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Palace ~ The World Is Yours :: o {N}EKO TOWN o :: ° Parc !.-
Sauter vers: