Neko Palace ~ The World Is Yours

Serez-vous un Neko sage ou rebelle? Un Maitre gentil ou sadique? A vous de choisir! Rejoignez nous!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sunday C. Blutrot
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 62
Féminin
Informations
Classe/Metier: Lycée niveau 2. (Voir histoire pour comprendre le lien avec l'âge)
Neko/Maitre de : 404 error
Relations:

MessageSujet: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Mer 21 Juil - 19:51

[center][b][size=18][i][color:21fa=blueviolet]W[/color][/i][/size][size=15]ho I am;[/b][/size]

[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=2&u=15447741][img]http://i34.servimg.com/u/f34/15/44/77/41/sunion11.png[/img][/url][b].[/b][url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=3&u=15447741][img]http://i34.servimg.com/u/f34/15/44/77/41/sunion12.png[/img][/url][/center]

[b]Nom :[/b]

[i]Blutrot. Une sonorité bien étrange pour une traduction tout ce qu'il y a de plus suggestif. En tous cas, quel nom affreux. (*Sblafff*) Aïeuh ! Mais quelle despote, je vous jure ![/i]

[b]Prénom :[/b]

[i]Sunday Carnelian, pour les téméraires. Sunday pour les fainéants inavouables. Avouez que vous faites partie de la dernière catégorie ! [/i]

[b]Surnom :[/b]

[justify][i]« Dimanche », si on est amateur de la langue de Shakespeare, « Sundae Fraise/Vanille » si on est gourmand, (Ou affamé aussi...) « Casper » si on est cinéphile. Toujours est-il que ça ne va jamais chercher bien loin.[/i][/justify]

[b]Âge :[/b]

[i]Vingt-et-un ans. (*Ajoute plus bas*) Une vieille parmi les élèves.[/i]

[b]Nationalité:[/b]

[justify][i]Japonaise. La double nationalité étant interdite sur le territoire nippon, ses parents adoptifs ont du renier leur nationalité germanique. Et elle ne put que suivre leur décision.[/i][/justify]

[b]Sexe :[/b]

[i]Amour et Rock 'N Roll? (*Sbaff*) HEY ! Bon, j'ai compris: [u]Féminin[/u], gna gna gna...[/i]

[b]Date de naissance :[/b]

[i]Eh psst ! (*Chuchote*) Que diriez-vous de conclure un marché? Je vous donne sa date de naissance et en échange...vous lui offrez un cadeau d'anniversaire digne de ce nom ! Rhoooh allez quoi ! Soyez sympas. [strike](En plus j'ai plus d'argent...)[/strike][/i]

[b]Classe : [/b]

[i]Au lycée, niveau deux. Avouons que cela sonne étrange pour une personne majeure.[/i]

[b]Expérience :[/b]

[i]Novice dans l'art du Kama S...(*Se prend une taloche*) Aaah ! Avec les maîtres ! Et bien...Aucune expérience non plus...[/i]

[b]Sage ou rebelle ? :[/b]

[i]Belle ! Bulle ! Rebelle ! (Euh...j'ai l'impression de m'être trompé de script, moi...)[/i]

[b]Membre ou pas du groupe anti-Humains ? :[/b]

[i]Euh...la question ne se pose pas. "Groupe" et "Sunday" sont antinomiques.[/i]


[center][b][size=18][i][color:21fa=blueviolet]P[/color][/i][/size][size=15]hysiologie & [color:21fa=darkred][i][color:21fa=blueviolet]P[/color][/i][/color]sychologie;[/b][/center]
[/size]

[b]Physique:[/b]

[justify][i]Des yeux rouges, des cheveux blancs. Un cosplay de Casper en version humaine ? Pas du tout ! Un vampire? Euh...encore moins. Un abus de peroxyde d'hydrogène? ... Oui bon, stop. Je vous arrête avant que vous ne vous imaginiez quelque chose d'encore plus invraisemblable et farfelu (Pour ne pas dire « stupide »). En fait, Sunday est tout simplement [u]albinos[/u]. « Waah ! La chance ! » Euh...oui si vous considérez que ressembler à un mort est synonyme de fortune, libre à vous...Comment ça « carrément »? Insinuez-vous que j'exagère? Bon...d'accord. Vous voyez cette photo? Et bien c'est elle. Non non ! Je vous assure qu'il n'y a aucune retouche ! Aah, je vous l'avais dit, hein ! « Albinos » n'égale pas forcément « Angélique » ou « Beau » [size=9](Et encore moins Bella Swan de Twilight...)[/size] Et vous connaissez le plus étrange? C'est que malgré le fait qu'elle soit souvent en retrait, son physique réussit à rester encré dans les mémoires de toute personne qui aurait croisé sa route. Même si - cela dit - ce n'est pas forcément en bien... Après tout, qui prendrait plaisir à poser son regard sur une jeune femme à l'aspect cadavérique? Eh oui...A vous qui espériez admirer une naïade tout droit sortie d'un magasine érot...euh artistique ! Mes pauvres choux ! Au lieu de cela, vous devrez supporter la vue d'un corps dépourvu de graisse artificielle réparti sur une longueur d'un mètre soixante-dix environ. Hein? Quoi, son poids? Je l'ignore mais estimez-vous heureux que Sunday ne vous ai pas entendu car ce ne sont pas des choses qu'on demande ! Pardon ? Ses quoi? « Mensurations »? ...No comment...De toute manière, ce qu'accorde la demoiselle à son physique et comparable à l'attention que l'on porte à la reproduction des crevettes roses du Sud-Ouest de la Pentagonie Équatoriale. (Pour faire simple, comprenez qu'elle s'en m-o-q-u-e) Jamais de maquillage pour sublimer le rouge sanglant de ses prunelles ou la pâleur lunaire de son teint. Aucune extravagance sur ses cheveux d'une blancheur immaculée. Quant à sa garde-robe, elle reste on-ne-peut-plus sommaire et suit tout simplement le gré de ses envies. Fade. Basique. A son image, en quelque sorte...Voyez-vous, Sunday attire les regards, mais ce n'est pas pour autant qu'elle cherche à en tirer avantage. Son aura est absente de toute chaleur, contrairement à ce que son prénom suggère. (Si vous n'avez pas compris, révisez votre anglais !) Et à défaut d'être « naturellement lumineuse », la jeune femme semble choisir de rester dans l'ombre et ainsi négliger son apparence physique. En plus de canines inhumainement développées et de griffes acérées, ses gênes d'animaux l'ont doté de deux oreilles touffues dressées au sommet de son crâne et d'une queue au niveau de son postérieur (De puces aussi. *Sblaff*). Néanmoins, contrairement à la plupart des hybrides, aucune anormalité n'est visible au niveau de ses pupilles.[/i][/justify]

[b]Caractère:[/b]

[justify][i]Reconnaissons que, jusqu'à présent, le portrait dressé sur la jeune femme a été pauvre en éloges...J'imagine déjà certaines de vos réactions (*Soupire*): « Oh mon Dieu ! Une psychopathe ! Nous allons tous mourriiiiiiiir ! »; « Encore une Docteur House version féminine en puissance... »; « Et allez ! Une autre schizo' ! C'est pas vrai ! A croire que mon établissement s'est transformé en asile psychiatrique ! » (Inutile de révéler l'identité de cette dernière source, les indices étant assez éloquents). Pourtant, Sunday ne semble faire partie d'aucune des trois catégories énoncées ci-dessus, bien qu'au fil de cette description, nous pourrons constater que sa psychologie comporte quelques similitudes avec le dernier trouble cité: La schizophrénie. En effet, il s'avère que l'attitude de la demoiselle est fortement caractérisé par un comportement instable et marqué par des sautes d'humeur répétitives, à tel point que les médecins qui l'ont diagnostiqué se sont posé la question de savoir si elle était oui ou non atteinte de folie névrotique. Difficile à suivre selon beaucoup, Sunday passe du rire aux larmes avec aisance, si bien qu'il suffit d'un « rien » pour que son attitude change du tout au tout. Son comportement lunatique inspire la prudence à de nombreuses personnes qui craignent à tout moment que la marmite n'explose pour un oui ou pour un non et déroute d'autres qui se voient sans cesse obligés d'adapter leur conduite aux agissements de Mâââdemoiselle. Chose regrettable puisqu'elles vont devoir investir pour obtenir un GPS suffisamment efficace...et une bonne soupape de sécurité. (*Sblaff* Mais-euh ! Bon en même temps, c'était nul...). Malgré son caractère on-ne-peut-plus tumultueux, Sunday n'en reste pas moins quelqu'un de franc et d'honnête, qui n'hésite pas à dire ce qu'elle pense si besoin est, quitte à devoir passer outre la diplomatie au profit du plus cinglant des sarcasmes. Réfléchie, il va sans dire que la demoiselle préfèrera sans aucune hésitation une stratégie pré-établie à une action menée sans aucune prudence qu'elle jugera irrémédiablement vouée à l'échec. (Donc exit les missions suicides où l'on doit se contenter de faire « Boum » dans tous les sens du terme) Si de par son attitude méthodique, elle n'a pas le profil type de la meneuse de groupe (Et heureusement, même...), Sunday déteste néanmoins que les décisions soient prise à son encontre, qui plus est, sans qu'elle n'ait été consultée à aucun moment. L'hybride aime garder le contrôle sur sa vie, ce qu'elle fait, et pour avoir du être suivie, donc surveillée - depuis longtemps déjà, elle ne s'en cachera pas.[/i][/justify]

[b]Aime/Déteste:[/b]

[i]Et si je gardais le secret? Allez ! Rien que pour vous embêter ! *Se prend une taloche* Rhaaah ! Si on peut plus rigoler...Enfin. Respect ou considération, parmi les personnes que Sunday aime, nous pouvons compter ses parents adoptifs. Même si elle leur reproche parfois [strike]souvent[/strike] de se montrer trop protecteurs vis-à-vis de sa personne. Puis il y a les raviolis, l'huile d'olive, le papier toilette, les préserva...euh qu'est-ce que je raconte moi ? Ah erreur, c'était ma liste de courses.[/i]

[b]Signes particuliers & manies: [/b]

[justify][list][*][i][u]Agoraphobie:[/u] Autrement dit « la peur des foules ». Par ailleurs, Sunday bénéficie d'un suivi psychologique en vue de traiter cette maladie. Suite à de nombreuses séances, l'hybride est, néanmoins, parvenue à « supporter » le fait d'être en classe en compagnie des autres élèves (Enfin après...il faut voir leur nombre). Même si ses difficultés à s'exprimer devant celle-ci restent significatives, il semblerait que ce soit la seule situation qui fasse exception...

[*][u]Hémophilie:[/u] Pour la petite explication, il s'agit d'une pathologie héréditaire rare liée au chromosome X et caractérisée par des troubles de la coagulation sanguine. Quant à savoir ce qu'il en est, les saignements ne sont pas plus abondants, ni plus rapides que la normale, mais durent plus longtemps. Bien des gens croient que les hémophiles saignent beaucoup à la moindre petite coupure. Les blessures superficielles ne sont en général pas graves, elles ne saignent pas plus que chez un non hémophile sinon un simple sparadrap permet d'arrêter le saignement. Les saignements internes, par contre, ont de bien plus graves conséquences, notamment s'ils concernent les articulations, surtout les genoux, les chevilles et les coudes, ainsi que les tissus mous et les muscles.

[*][u]Une histoire de Q....I (*Sblaff*):[/u]Par le passé, Sunday a fait montre d'une intelligence peu commune aux enfants de son âge, pour ne pas dire exceptionnelle. Pourtant, elle ne semble pas encline à exposer ses capacités au grand public et encore moins à s'en vanter. Une rumeur comme quoi son Quotient Intellectuel serait estimé à 160 courrait à ce sujet. A savoir qu'une personne est dite « surdouée » à partir du moment où elle possède un Q.I de 130, ou plus. Mais bon...ce n'est qu'une rumeur, hein...c'est comme le Q.I: On y croit ou bien on n'y croit pas.

Bien entendu, d'autres particularités vont de paire avec son intelligence hors-norme, notamment sa capacité à parler et écrire plus de cinq langues étrangères.[/i][/list][/justify]

[b][size=18]&[/size][i][size=18][color:21fa=blueviolet]I[/color][/size][/i][size=15]n Real Life ;[/b][/size]

[b]Prénom ou Pseudo :[/b] [i]Call me Nonyme. A. Nonyme ! xD[/i]
[b]Niveau de RP :[/b] [i]En toute modestie, je dirai simplement que mon orthographe est correcte. Après, tout dépend de ce que vous appelez "bon" ou "mauvais". ^^[/i]
[b]Présence sur le forum : [/b] [i]Hélas je ne suis pas en mesure de vous donner une réponse claire et précise. Mais soyez sans crainte, en cas d'absence, je préviendrai ! =D[/i]
[b]Comment avez-vous trouvé le forum ?:[/b] [i]Il s'était perdu en chemin. *Se prend une taloche*[/i]
[b]Code du règlement : [/b][i][color:21fa=deeppink]C'est juste "-"[/color][/i]


Dernière édition par Sunday C. Blutrot le Dim 25 Juil - 17:37, édité 34 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sunday C. Blutrot
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 62
Féminin
Informations
Classe/Metier: Lycée niveau 2. (Voir histoire pour comprendre le lien avec l'âge)
Neko/Maitre de : 404 error
Relations:

MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Mer 21 Juil - 19:51

[center][b][size=18][i][color:1d0b=blueviolet]H[/color][/i][/size][size=15]istoire[color:1d0b=darkred][i][/i][/color];[/b][/center][/size]

[b]Origine :[/b]

[justify][i]Et bien...une éprouvette? Un tube à essai? Une rencontre entre un spermatozoïde et un ovule? (*Sblaff*) Aïeuh ! Mais je suis sérieux, en plus ! Enfin bref... Pour reprendre sur ce point, nous n'en savons pas plus. Du moins...pour le moment. Mais si la question de savoir pourquoi elle porte un nom à consonance occidentale sur le territoire japonais vous effleure l'esprit, entendez que ce n'est pas celui qui lui a été attribué à sa « naissance » mais en réalité celui de sa famille d'accueil. Vous devinerez la suite: cette dernière a gracieusement accepté de lui en faire bénéficier sur les registres d'État Civil, les documents officiels, etc.[/i][/justify]

[b]Famille:[/b]

[justify][i]D'un point de vue théorique, elle n'en a pas, du moins si l'on entend par ce terme ses géniteurs respectifs. Sinon, dans la mesure où il serait question de ses tuteurs légaux, ces derniers se trouvent présentement sur l'île Hokkaido dans la ville de Sapporo, où ils ont élu domicile depuis leur arrivée au Japon.[/i][/justify]

[b]Histoire:[/b]

[list][*][justify][i]A l'instar de nombreux de ses congénères hybrides voués à rester cloîtrés dans un centre de recherches pour de looongues années encore, la petite Sunday s'est vue accordée par « Dame Chance » (alias on-ne-sait-qui-mais-on-s'en-moque) la possibilité de vivre en dehors d'un quelconque laboratoire et ce, durant une bonne partie de son existence. En effet, à la demande du Chef d'État et des Défenseurs des Droits des Hybrides, a été mis en place un programme spécial visant à faciliter l'intégration des créatures semi-animales au sein de notre belle (*Se racle la gorge*) société. Vous vous en doutez certainement, Sunday bénéficia de cette prise en charge et fut, ainsi, non pas assignée à servir une tierce personne mais placée au sein d'une famille d'accueil. La dite famille était un couple d'immigrés originaire de l'Europe germanique venu s'installer au Japon dans l'espoir de goûter aux joies de leur nouvelle vie « post-mariage ». Les Blutrot – il s'agissait de leur patronyme – accueillirent la jeune hybride à bras ouverts comme s'il s'agissait de leur propre enfant et ce, malgré leurs disparités physiques et les éventuels « qu'en dira-t-on » de leur entourage. Un climat de convivialité s'installa au sein du foyer et Sunday put recevoir une éducation en bonne et due forme en complément des enseignements prodigués avant son adoption. Néanmoins, à cette époque, bien que les progrès de son intellect pouvaient d'ores et déjà surprendre, la petite n'avait jamais encore eu l'opportunité d'aller à l'école et de la même manière, se mêler aux autres enfants de son âge. En conséquence, lorsque ses parents adoptifs envisagèrent de l'inscrire dans une école primaire, ils durent être confrontés au souci que représentait le retard de leur protégée sur le plan pédagogique. Ne leur en déplaisait, intelligente ou non, Sunday devait obligatoirement débuter sa scolarité en première année de cycle primaire, quitte à devoir être intégrée au sein d'une classe dont elle était l'aînée...de deux ans. Il s'avéra que la jeune hybride obtenait des notes plus qu'excellentes dans les matières qui lui étaient enseignées, suscitant par la même occasion l'intérêt des instituteurs de l'établissement. Et une année passa. Puis deux. Vint ensuite la troisième. Entre temps, le directeur avait finalement réalisé à quel point les capacités d'apprentissage de l'élève étaient élevées et s'était résolu à dispenser cette dernière de trois années de primaire. En d'autres termes, à lui « faire sauter deux classes ». (La classe américaine, hein ! *Sblaff*)Son retard initial fut rattrapé. Malheureusement, si elle brillait de par ses bulletins scolaires, il en était tout autre chose du point de vue relationnel. Méprisée, détestée et jalousée de ses petits « camarades », Sunday apprit à contre-coeur ce que signifiait être rejetée et se distancia du monde extérieur. Ses parents n'en surent rien, et donc, n'eurent d'autre choix que d'endosser les rôles des parfaits spectateurs. Innocents et étrangers. Ne comprenant l'attitude de leur fille adoptive que comme la preuve d'un sérieux et d'une rigueur exemplaire. En somme, tout ce qu'il y avait de plus cohérent pour une personne de son intellect. Au fil du temps, alors qu'elle continuait malgré tout à obtenir de bonnes notes et à franchir chaque étape de son cursus scolaire avec succès, son isolement prit de l'ampleur. A tel point qu'elle développa une peur panique des foules qui la conduisit à l'hôpital à la suite d'événements on-ne-peut-plus dramatiques. La demoiselle était devenue agoraphobe.

[*][u]Épilogue[/u] (Rhooh...Vous ne pensiez pas que l'histoire était finie, tout de même !)

Évidemment, il fallait bien que Sunday en sorte un jour ou l'autre et essaie de redonner à sa vie, un cours un temps soit peu normal. (Pas complètement, tout de même. Autant croire aux miracles, dans ce cas !) La fin de son séjour au milieu des infirmières et médecins marqua le début de son suivi psychologique et d'un nouveau « commencement ». Quelques temps passèrent derechef durant lesquels survinrent de multiples aléas tous aussi mémorables les uns que les autres; d'où notamment ses refus officiellement inexpliqués de sauter de nouveau une classe et ce, à chaque fois que l'occasion s'était présentée. A savoir que Sunday avait « repris du retard » sur son cursus scolaire et se trouvait, par conséquent affectée à une classe dont la moyenne d'âge des élèves était de dix-huit, dix-neuf ans...alors qu'elle en avait vingt-et-un. Cette situation pouvait s'expliquer de par le fait qu'elle ne s'était pas présentée (Du moins n'avait pas pu) aux examens de fin d'année à plus d'une reprise. Face à cette situation, la décision du chef d'établissement fut sans appel: elle redoublerait.[/i][/justify][/list]


Dernière édition par Sunday C. Blutrot le Dim 25 Juil - 5:03, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 24
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Ven 23 Juil - 14:21

Bienvenue :3
bonne chance pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Aya
Neko Sage
Neko Sage
avatar

Date d'inscription : 02/07/2010
Nombre de messages : 163
Localisation : Hum ?
Emploi/loisirs : Broder, parcourir les rues...
Humeur : Attractive.

Informations
Classe/Metier: Lycée ( Niveau 2 )
Neko/Maitre de : ...
Relations:

MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Ven 23 Juil - 19:34

[list][font:98c8=courier new][b]W[/b]elcomeee ♥ *_* ![/list][/font]
Revenir en haut Aller en bas
Yuuki Nishina
Longing for something. ~
Longing for something.  ~
avatar

Date d'inscription : 09/07/2010
Nombre de messages : 174
Age : 25
Féminin Localisation : Ou tu es ♥
Emploi/loisirs : Que veux tu que je fasse? Je suis à toi pour aujourd'hui..
Humeur : En manque ~

Informations
Classe/Metier: Seconde année
Neko/Maitre de : ...
Relations:

MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Ven 23 Juil - 19:35

[size=14][list][font:f488=Complete In Him][color:f488=Palevioletred]B[/color]ienvenue ^-^[/font][/list][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Sunday C. Blutrot
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 62
Féminin
Informations
Classe/Metier: Lycée niveau 2. (Voir histoire pour comprendre le lien avec l'âge)
Neko/Maitre de : 404 error
Relations:

MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Ven 23 Juil - 20:11

Merci beaucoup à vous tous ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Ven 23 Juil - 20:23

Ca y est!!!! Je me disais bien que je connaissais l'avatar! Hum...hum...

Bonjour et bienvenue sur le forum. Bonne continuation pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Sunday C. Blutrot
Neko Rebelle
Neko Rebelle
avatar

Date d'inscription : 21/07/2010
Nombre de messages : 62
Féminin
Informations
Classe/Metier: Lycée niveau 2. (Voir histoire pour comprendre le lien avec l'âge)
Neko/Maitre de : 404 error
Relations:

MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Dim 25 Juil - 17:14

Merci encore ! ^^

Et cela tombe bien: J'ai fini ma présentation. =) (Enfin si tout se passe bien...xD)
Revenir en haut Aller en bas
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 24
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   Dim 25 Juil - 17:42

Je valide~
ps : sunday est attendu pour rp avec sana *-*
(je ne fais que passer le message mdr)
*va se cacher*
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sunday C. Blutrot, 21 ans, hybride excentrique. [Achevée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Palace ~ The World Is Yours :: o {A}DMINISTRATION o :: ~ Présentations de vos personnages !. :: x Fiches terminées-
Sauter vers: