Neko Palace ~ The World Is Yours

Serez-vous un Neko sage ou rebelle? Un Maitre gentil ou sadique? A vous de choisir! Rejoignez nous!
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 25
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Mar 5 Jan - 22:31

[center][i]Si seulement cette date avait dut disparaitre du calendrier.
Si seulement les choses pouvaient s’effacer …
Comme le sourire s’efface sous le trait des larmes …[/i]

[b]~•[color:a621=deeppink]]Le 3 janvier, date tragique d’un destin scellé[/color]]•~[/b]

Cela fait bientôt plus de 11 ans. 11 ans de cauchemars répétés. 11 longues années d’un secret lourdement porté. 11 ans d’une vie qui s’était surement arrêtée ce soir d’hiver. Ce même soir que les yeux d’Ayumi revoient en rêve chaque jour d’angoisse. Un de ses fameux soirs qui la met dans un état de folie constante … le 3 janvier était une date préparée par le malheur, juste le jour d’avant elle avait perdu sa mère pour simplement penser que celle-ci dormait … pauvre enfant innocente et encore si inconsciente. Et le jour même n’avait été que souffrance répétée, larmes versées et peur non dissimulée. Ce soir ou on avait voulu l’opérer pour continuer l’opération qui avait couté la vie a sa mère et surement la sienne si ils y étaient parvenus … les choses auraient peut-être été mieux ainsi … qui sait.

~ o ~ o ~ o ~ o ~ o ~ o ~ o ~ o ~ o ~ o ~ o ~ o ~ [/center]

[list]Ayumi était sortit de sa chambre juste après le couvre-feu. Peu importe le règlement, ce jour n’était pas un jour ou elle avait envie de rester seule et encore moins dans une pièce fermée que les adultes appelaient dortoir. Ayumi voulait simplement rendre visite a un petit être … ce même petit être qu’elle aimait tans et qu’elle avait baptisé par le même nom que sa défunte mère. Pourquoi ? Par les yeux pourpre du chaton ressemblaient à deux goutes près à ceux de sa mère. C’était surement pour cela que la jeune neko s’était attacher à ce petit animal. Ayumi arriva vers le petit bois qui entourait la cote de la mer. C’était la que le petit être habitait. Ayumi passa à travers les feuillages et enjamba les buissons cherchant des yeux le petit chat blanc.

[center]« [color:a621=deeppink]Lin … tu es là ?[/color] » [/center]

Lin … surnom de Lindy. Oui car même si Ayumi avait surnommé ce chaton du nom de sa mère, il lui était encore un peut dur de le prononcer sans avoir les larmes aux yeux. Alors elle utilisait le surnom qui indirectement ne la faisait pas penser à cet être qui lui manquait. Ayumi arriva devant un chêne et passa la main sur les griffures que l’arbre avait subies. C’était la petite chatonette qui avait laissé cette marque ici … donc elle ne devait pas être loin. Ayumi appela de nouveau l’animal par son prénom … sans réponse. Elle devait surement se résigner et rentrer dans sa chambre … passer cette soirée accrochée à son oreille tentant de ne pas pleurer. Alors qu’elle allait faire demi tour elle sentit les branches de l’arbre bouger pour que quelque chose de léger vienne se poser sur le sommet de sa tête. Ayumi releva les yeux et rencontra le minois de la petite chatte blanche. Elle ne put que la prendre précipitamment dans ses bras la câlinant aussi fort que possible. C’était surement stupide … mais cet animal calmait Ayumi et elle en avait bien besoin. Alors que le neko girl n’avait put s’empêcher de pleurer serrant le petite animal contre elle, elle sourit tous de même sentant la white cat venir frotter sa joue contre celle d’Ayumi, enlevant l’humidité qui s’y trouvait. Ayumi caressa le sommet de la tête du chaton et frotta soigneusement sa joue contre celle du petit chat. Une marque d’affection qu’Ayumi avait l’habitude de faire avec le petit animal.

[center]« [color:a621=deeppink]Merci lin …[/color] »[/center]

Ayumi caressait à présent le corps entier du chaton qui s’était blotti dans ses bras. Elle n’avait pas bougé, toujours dans le petit bois caché par les arbres et les buissons, non loin de la mer. Elle pouvait entendre le bruit de vague manger soigneusement le sable froid. Mais d’un coup elle ne comprit pas ce que Lindy fit. La petite chatte releva sa tête les oreilles dressées sur sa tête, ce qui signalait que quelqu’un se trouvait non loin. Mais Ayumi qui avait les mêmes reflex félin que Lindy n’avait rien sentit … peut-être trop occupée à écouter le son des vagues. C’est alors que le petit chat blanc sauta des bras de la pink neko pour partir en direction de la plage. Ayumi essaya de la rattraper l’appelant par son prénom mais l’animal n’en faisait qu’à sa tête. Elle l’avait déjà perdu de vu alors qu’elle se trouvait encore entre les feuilles. Ayumi soupira et repoussa à nouveau les feuillages pour l’empêcher de passer pour aller en direction de la plage. Elle poussa le dernier feuillage avant de mettre ses pieds sur le sable. Elle fut plutôt surprise de voir Lindy dans les bras … d’un humain. Ayumi voulu faire demi tour, mais écrasa une branche morte ce qui attira le regard du jeune homme sur elle. Lindy qui reconnu Ayumi se jeta à nouveau des bras cette fois si du jeune homme pour venir dans ceux d’Ayu. La jeune neko attrapa avec reflex le chaton, ne lâchant pas les yeux du jeune homme qui n’avait pas bougé. Etrangement … il captivait le regard d’Ayumi. Mais celle-ci ne dit rien non plus, avant que lindy n’ait la bonne idée de la griffer sur le bout de l’index.

[center]« [color:a621=deeppink]Aie … Lin …[/color] »[/center]

Ayumi regardait la coupure et le sang qui y coulait. Elle soupira … elle n’avait même pas de mouchoir pour recouvrir son doigt blessé.[/list]


Dernière édition par Ayumi le Mer 12 Mai - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Yaminaru Haitawa
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 13/12/2009
Nombre de messages : 223
Age : 25
Masculin Localisation : On peut se voir si tu veux
Emploi/loisirs : Dessiner de belles neko
Humeur : Limpide

Informations
Classe/Metier: Mangaka/Photographe
Neko/Maitre de : Ayu-chu
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Dim 21 Mar - 7:47

[color:18ed=blue][b]23h[/color][color:18ed=black]…[/color][/b]

[justify][color:18ed=blue]U[/color]ne heure bien pénible pour Yaminaru car depuis une semaine, il ne trouve pas le sommeil, lui qui dort si paisiblement habituellement. En se tournant, se retournant, changeant de sens puis un coup sous la couette, un coup à l’extérieur ; il se tortillait dans tout les sens ne trouvant pas de position adéquate et pensait en même temps à tout et n’importe quoi, tout ce qui pouvait lui passer par la tête en passant du bruit des voitures dans la rue à la théorie de la réduction du nombre de neko dans le monde. Une situation vraiment impossible pour lui. Il n’attendit pas une seconde de plus et se leva d’un bond, allumant la lumière et se dirigea de mauvais poil vers la cuisine pour se trouver quelque chose à manger. Manque de bol pour lui… Absolument rien dans le frigo, le néant. Prit d’une petite colère il frappa de son pied la porte pour la refermer mais celui-ci trébucha contre quelque chose qui trainait au sol et se rétama la tête la première dans une pile de bouquins qui trainaient au beau milieu de la cuisine. Il se releva, frotta ses vêtements en soupirant, attrapa un petit sac et sortit de chez lui. Finalement rien de mieux qu’une balade nocturne pour se changer les idées et pour se calmer.

[color:18ed=blue]Y[/color]ami marchait doucement dans la rue, observant les étoiles qui scintillaient dans le ciel et appréciant la douce bise qui passait sur son visage lui rafraichissant les joues. Cela lui rappelait les nuits qu’il passait sur le toit de chez lui quand il était petit, juste pour observer les étoiles et sans doute pour chercher réponses à ces questions Il s’arrêta subitement au milieu d’un carrefour et regarda dans toute les directions pour décider de son chemin. Après mure réflexion il se dirigea vers la plage, un magnifique endroit ou il laisserait libre cours à ses pensées. De plus, peut-être trouverait-il une quelconque inspiration de décor pour un de ces mangas en cours de réalisation. Il se mit donc en route.[/justify]

[color:18ed=blue][b]00h[/color][color:18ed=black]…[/color][/b]

[justify][color:18ed=blue]P[/color]lage en vue. Il posa un pied sur le sable et il sourit continuant son chemin. Après avoir marché au bord des vagues qui allaient et venaient sur le sable fin, il s’arrêta au milieu de la plage et se laissa tomber au sol, s’allongeant pour observer les étoiles. Elles étaient assez lumineuses pour éclairer la nuit. Il ferma les yeux pour écouter la nature qui l’entourait mais il fut surprit et interrompu par un ronronnement. Il sentit quelque chose se frotter contre son corps, il se releva rapidement et aperçût un petit chat qui se trouvait contre lui.[/justify]

[center][color:18ed=black]« [/color][color:18ed=blue]Bonjour beau petit chat[/color] [color:18ed=black]»[/color][/center]

[color:18ed=blue]L[/color]e chat s’assit sur Yami et le regarda en miaulant ce qui fit rigoler celui-ci.

[center][color:18ed=black]« [/color][color:18ed=blue]Excuse-moi, bonjour jolie petite chatte [/color][color:18ed=black]»[/color][/center]

[justify][color:18ed=blue]E[/color]t le chat se blottit contre lui en ronronnant fortement. Yaminaru a toujours eu le don de comprendre les animaux et en particulier les chats, ce qu’il préfère par-dessus tout pour leurs manières très propres et très câlines et de plus, il les attirait sans vraiment le vouloir. Il sortit de son sac un petit biscuit qu’il mit devant le nez de la petite chatte. Celle-ci miaula en reniflant ce que Yami tendait mais bien évidement les chats ne mangent pas de gâteaux… Il le grignota donc tout en la caressant. Son poil était bien doux et d’un blanc neige mais inégalement répartit ce qui prouvait bien que ce chat était sauvage. Lui qui se croyait seul ce soir, il fut assez content d’avoir un peut de compagnie.

[color:18ed=blue]A[/color]près de bonnes minutes de détentes, perdue dans ses pensées, quelque chose le tira de sa bulle. La petite chatte tendit les oreilles, se leva et courut vers les buissons qui se trouvaient plus haut derrière lui. Il se releva doucement et se frotta pour retirer le sable qui se trouvait sur lui. Il se rapprocha des vagues et regarda l’océan qui se perdait à perte de vue. Il se retourna et décida de rentrer chez lui, après tout cela fait un moment qu’il est en ballade. Il commença à rebrousser chemin mais entendit du bruit derrière les buissons vers lesquels le petit chat s’était enfuit. Il s’arrêta et regarda dans la direction attendant de voire si quelque chose allait en sortir… Et c’est finalement le petit chat qui revient vers Yami et qui lui sauta dans les bras.[/justify]

[center][color:18ed=black]«[/color] [color:18ed=blue]Et bien on s’était enfuit petite boule de poil ?[/color][color:18ed=black] »[/color][/center]

[justify][color:18ed=blue]I[/color]l lui caressa la tête quand il entendit un craquement de branche vers les buissons ce qui attira son attention. Il releva la tête et vit une jeune neko qui les regardait. La chatonne sauta des bras de Yami et courut pour sauter dans ceux de la neko. [/justify]

[color:18ed=blue][b]01h[/color][color:18ed=black]…[/color][/b]

[justify][color:18ed=blue]Y[/color]aminaru ne bougeait pas d’un poil mais ce terme convenait mieux à la neko qui était en face de lui et qui avait les yeux rivés sur lui. Tout-deux se regardaient mais qui était le plus surprit des deux ? Celle-ci émit une petite plainte, il était assez prêt d’elle pour voire que la petite chatte l’avait griffé à la main et qu’une blessure s’en était faite. Il se rapprocha très lentement d’elle en sortant un mouchoir de sa poche. Elle était magnifique, une bouille d’ange à croqué l’expression sur son visage qui était pas trop rassuré vis-à-vis de Yami. Une peau rose, des cheveux mis-long rose, de beaux yeux rose également qui ne le lâchaient pas. S’était la première fois qu’il voyait une neko de cette couleur et surtout aussi mignonne et puis plus il se rapprochait, plus il pouvait la détailler, l’observant du regard.

[color:18ed=blue]L[/color]a petite neko recula d’un pas mais Yami arriva à son niveau. Le chat bondit une nouvelle fois et se faufila à travers les buissons. Il la regarda filer mais la neko le regardait toujours. Yami agita le mouchoir en regardant la neko.[/justify]

[center][color:18ed=black]«[/color][color:18ed=blue] Je peux ?... [/color][color:18ed=black]»[/color][/center]

[justify][color:18ed=blue]E[/color]lle ne semblait pas trop comprendre alors il lui prit la main tout doucement pour ne pas l’effrayer et il passa le mouchoir sur la plaie pour retirer le sang qui s’y coulait. Après cela il sortit de son sac un petit pansement en forme de chat, certes ridicule mais mieux que rien. La neko regardait les faits et gestes de la personne en face d’elle sans dire un mot ; elle semblait troublée, curieuse, pleine de questions mais également apeuré et ne savait pas trop dans quoi elle avait mit les pieds. Il déposa le pansement sur la blessure, il observa ses mains, elle avait de petites mains suivit de doigts fin et celle-ci était fraiche comparé aux mains chaudes de Yami. Une fois le traitement finit il se recula d’un pas et essaya d’entamer un dialogue plus fructueux que celui-ci.[/justify]

[center][color:18ed=black]«[/color] [color:18ed=blue]Tu a un prénom ?[/color][color:18ed=black] »[/color][/center]

[justify][color:18ed=blue]L[/color]a petite neko hocha la tête doucement en regardant le pansement qu’elle avait à présent au doigt. Quel curieuse rencontre de disait Yami dans sa tête, et surtout que faisait-elle à cet heure-ci dehors ? Etait-elle sauvage ? Non, elle était assez bien habillée. Mais alors pourquoi était-elle ici, son maître ne s’occupe pas d’elle ? En a-t-elle un ? Un tat de questions s’entremêlait dans sa tête pendant qu’il l’observait de haut en bas. Elle releva le visage et commença à parler….[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
http://takara-dorei.forumactif.org/
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 25
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Mer 24 Mar - 18:04

[justify]Que devait-elle faire à ce moment là … ?! Elle n’en savait rien. Elle n’avait même pas la capacité mentale pour réfléchir à ses actes … Son esprit était comme blanc … sans réaction alors que ses yeux dévisageait le visage de l’humain, plongeant ses yeux roses dans les yeux bleu perçant de l’inconnu … des yeux étrangement très attirants et incroyablement beaux. Devait-elle simplement partir comme une voleuse ou alors à l’inverse débuter une conversation … Mais que pourrait-elle dire ? Et surtout qui était la personne en face d’elle … Alors que les gouttes de sangs rouge écarlate coulaient le long de son index. Un rouge qui lui aurait fait normalement peur … mais là elle n’y avait pas prêté attention et oubliait complètement son doigt blessé. Elle sentait lindy s’agiter dans ses bras faisant la folle contre son ventre, voulant simplement de l’attention et que l’on s’intéresse a elle, qu’on la câline. Mais Ayumi n’y prêtait aucun intérêt, fixant toujours l’humain blond des yeux.

La pink neko commença à paniquer quand il s’approcha d’elle, s’avançant doucement. Elle n’avait pas remarqué le mouchoir qu’il avait en main … mais ce geste … cette façon de s’avancer vers elle sans une parole lui faisait peur. Lui rappelait certaines choses … Lindy s’éclipsa, sautant au sol, laissant Ayumi seule. Elle ne l’avait pas vu filer … mais le manque de chaleur contre son ventre et ses bras d’un coup beaucoup moins chargé l’avaient remarqué. Les yeux d’Ayumi étaient comme aimantés à ceux du jeune homme … ne comprenant pas son envie d’examiner ses yeux bleus. La neko recula tous de même, par crainte, sentant son cœur faire des bonds dans sa poitrine à mesure que l’humain s’avançait vers elle. Quand il arriva face à elle, elle remarqua qu’il était plus grand qu’elle. Elle laissa ses yeux parcourirent le visage de l’inconnu et descendre sur ses épaules, regardant chaque détails. Elle ne put s'empêcher de rougir énormément remarquant qu’elle était carrément en train de faire du voyeurisme … Qu’est-ce qui lui prenait d’un coup … Ce fut la parole du jeune homme qui interrompit la neko dans ses pensées.

[center]« [color:7f97=blue]Je peux ?...[/color] »[/center]

Nyuuu ? Pouvoir quoi ? De quoi parlait-il ? Ayumi le regarda penchant sa tête un peu sur le coté ne comprenant pas de quoi il s’agissait. Elle sentit une douce chaleur entourée sa main blessée. Elle la regarda et put apercevoir une des mains du jeune homme serrant la sienne alors que l’autre lui retirait délicatement le sang qui s’était installé sur son doigt. Elle regarda sans rien dire … ne sachant pas de toute façon qu’est-ce qu’elle aurait put dire. Et même si elle aurait voulu, ses lèvres ne se seraient pas ouverts pour laisser passer un seul mot. Elle était perplexe … elle ne savait pas comment réagir …certes elle était timide de nature … mais là elle ne se comprenait pas simplement … et puis le fait qu’il soit un humain ne l’aidait pas à trouver ce qu’elle devait faire. Elle le regarda faire, le voyant déposer un pansement sur sa blessure. Il lâcha ses mains et recula d’un pas mettant une distance entre eux.

[center]«[color:7f97=blue] Tu as un prénom ?[/color] »[/center]

Ayumi hocha simplement la tête dans un signe affirmatif. Mais son regard était trop occupé à regarder le pansement qu’il lui avait collé sur le bout du doigt. Un petit pansement en forme de chat … tellement adorable qu’un sourire apparut sur le visage d’Ayumi. Elle qui aimait les choses mignonnes … elle était servi. Mais elle n’était pas simplement en train de contempler cela … elle regardait sa main, la trouvant anormalement chaude et sourit simplement en rougissant se rappelant que c’était la main qu’il lui avait tenu … c’était sa main chaude à lui qui l’avait réchauffé. Elle releva doucement sa tête laissant sa main retourner au long de son corps attrapant sa jumelle au passage. Elle se rappela alors qu’il lui avait posé une question auparavant … Elle réfléchit un peu et décida de donner son ancien nom.

[center]« [color:7f97=deeppink]… Ayumi Kazu…[/color] »[/center]

Elle resta bloquer sur son nom de famille … c’était un nom qu’elle n’avait plus jamais prononcé … un nom qu’elle ne voulait plus jamais porter. Et puis pourquoi devait-elle lui mentir ? Ayumi ne faisait plus partir de la famille Kazuto… Simplement parce qu’elle l’avait voulu … parce qu’elle était partie. Elle rougit se mordant doucement la langue se maudissant d’avoir voulu dire un mensonge. Cela de toute manière n’aurait servi à rien.

[center]« [color:7f97=deeppink]Je m’appelle Ayumi … simplement Ayumi…[/color] »[/center]

Cela bien entendu voulait dire qu’elle n’avait pas de maitre. Car sinon elle aurait dit le nom de famille de sa famille … de ceux qui la possède. Elle le regarda dans les yeux et rougit un instant.

[center]« [color:7f97=deeppink]Né vous [/color]? »[/center]

Elle s’intéressait à ce jeune homme il est vrai … étrange mais que voulez-vous.[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Yaminaru Haitawa
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 13/12/2009
Nombre de messages : 223
Age : 25
Masculin Localisation : On peut se voir si tu veux
Emploi/loisirs : Dessiner de belles neko
Humeur : Limpide

Informations
Classe/Metier: Mangaka/Photographe
Neko/Maitre de : Ayu-chu
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Sam 12 Juin - 21:23

[justify][color:2eb7=blue]Y[/color]aminaru reprit ses esprits arrêtant de se poser des questions sur elle quand elle hocha la tête positivement. Enfin un signe de compréhension de sa part mais elle n’y répondit pas tout de suite, ayant le regard attiré par le pansement qu’il venait de lui mettre sur le bout du doigt. Elle sourit, ce qui le fit sourire aussi mais à ce moment il ne comprit pas pourquoi il sourit du fait qu’elle l’ait fait elle-même… Elle releva doucement la tête et il s’empressa de ne montrer aucune animosité envers elle retirant son sourire réactivant son regard de séducteur. (*//sbaff//*) Ils se regardèrent puis elle commença à parler pour la première fois.[/justify]

[center]« [color:2eb7=#FF0099]… Ayumi Kazu… [/color]»[/center]

[justify][color:2eb7=blue]I[/color]l remarqua qu’elle hésitait sa phrase étant coupé avant la fin, il mit ses mains dans ses poches et la fixa en attendant sa réponse. Il regardait plus précisément ses lèvres, elles sont fines, brillante et toute rose. Il regardait simplement l’endroit d’où était sortit sa voix, une voix si douce, si kawaii tout en restant naturel. Elle rougit faiblement, qu’est-ce qu’elle était en train de se dire ?[/justify]

[center]« [color:2eb7=#FF0099]Je m’appelle Ayumi … simplement Ayumi…[/color] »[/center]

[justify][color:2eb7=blue]J[/color]uste Ayumi ? Elle venait d’insister sur le fait qu’elle n’avait pas de maître ce qui amusa Yami. Cela était étrange de voir une neko sans maître se promenant dans les rues en pleine nuit mais surtout aussi bien habillé car généralement les neko sans maîtres sont soi dépouillé airant dans les rues mal propres essayant de survivre ou bien étant enfermer dans une cage pleurant leur solitude dans une animalerie attendant de se faire vendre telle une loterie jours après jours.[/justify]

[center]«[color:2eb7=#FF0099] Né vous ? [/color]»[/center]

[justify][color:2eb7=blue]E[/color]lle rougit à nouveau, ses deux petites joue devinrent rosâtre pendant que ses lèvres prononçait des mots. Cette neko devenait intéressant à touts points de vue et Yami l’avait bien remarqué. Il sourit et répondit à sa question lançant une pointe d’humour histoire de détendre le silence et l’atmosphère pleine de curiosités l’un envers l’autre.[/justify]

[center]«[color:2eb7=blue] Enchanté simplement Ayumi ! Je m’appelle Yaminaru, Yaminaru Haitawa.[/color] »[/center]

[justify][color:2eb7=blue]I[/color]l fit une petite révérence la regardant toujours dans les yeux puis regarde autour de lui…[/justify]

[center]«[color:2eb7=blue] Que fait une neko par ici, en pleine nuit ? Et non accompagné ?[/color] »[/center]

[justify][color:2eb7=blue]I[/color]l était évident qu’il lui pose cette question, cela l’intriguait depuis le moment ou il la vit. Il la dévora des yeux la trouvant irrésistiblement mignonne. Quelque chose clochait, jamais il n’avait porté autant d’attention sur une neko, pourtant son métier lui en fait voir des neko, mais celle-ci était unique et différente. Il se rapprocha doucement d’elle voulant la voir de plus prés.
[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
http://takara-dorei.forumactif.org/
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 25
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Dim 13 Juin - 14:08

[justify]Elle continua de tripoter ses doigts et de l'entortiller en attendant une réponse. Elle ne savait pas comment s’y prendre mais avait décider de simplement faire ce que bon lui semblait être. Elle lui avait surement paru un peu maladroit et bête à première vue … mais bon importe. La pink neko n’était pas du genre a savoir faire cela avec agilité et quand elle parlait à un humain elle arrivait toujours a s'emmêler les pinceaux. Et là avec cet humain, c’était pareil … mais en pire. Se joues ne voulait pas s'arrêter de rougir et ses yeux ne voulaient en aucun cas larguer la silhouette du jeune homme … bravo ayu, voila que tu te met à faire du voyeurisme. Qu’est-qu’il doit penser. Une neko mal-élevée ? … il n’y avait surement aucun sauf à redire sur cette phrase … mal-élevée … elle l’était surement, oui … surement.

[center]« [color:e268=blue]Enchanté simplement Ayumi ! Je m’appelle Yaminaru, Yaminaru Haitawa. [/color]»[/center]

Nyoups ? Venait-elle de faire une bêtise ? Elle rougit à ses paroles … se trouvant vraiment bête sur le coup. Cela accentuait ses doutes … il l’avait vraiment pris pour une bêta. Simplement Ayumi … Mais ou était-elle aller chercher une bêtise pareil. Elle soupira intérieurement voulant sur le coup aller se cogner la tête contre le mur. Elle était maladroite mais là … elle battait tous les records. Elle continua tous de même de le regarder étant donner qu’il ne lachait pas ses yeux non plus. Elle continua a regarder ses yeux bleu … un bleu perçant qui arrivait à déstabiliser n’importe qui. Et … bien évidement fallait que sa tombe sur n’ayu. Elle annualisa alors sa phrase … il s'appelait Yaminaru … Un nom peu commun mais qui sonnait bien aux oreilles de la neko. Elle essaya de le murmurer et se retrouva alors les joues rouges sang, le visage penché en avant pour qu’il ne les remarque par et la tête qui flambait un peu. Ayumi ne changerait donc jamais. Comment arrivait-elle à se mettre dans un état pareil simplement parce qu’elle avait murmurer un prénom … étrange … très étrange.
[center]
« [color:e268=blue]Que fait une neko par ici, en pleine nuit ? Et non accompagné ? [/color]»
[/center]
Elle reprit une apparence un peu présentable qui la laissa à nouveau relever le visage vers son interlocuteur. Sans pour autant perdre le rouge de ses joues … tans pis. Et le fait que les yeux e l’humain la passe au rayon X ne changerait guère le fait qu’elle était encore plus gênée face à lui … encore plus troublée. Elle le regarda s'approcher et ne fit rien. D’habitude la neko aurait fait un mouvement de recul face à un humain … surtout un humain de sexe masculin. Mais avec lui elle n’avait pas envie de fuir. Elle resta donc au même endroit alors qu’il se rapprochait d’elle … de plus en plus. Elle essaya de penser à autre chose et se dit que répondre à sa question était en effet la meilleure manière de ne pas penser au fait qu’il venait de plus en plus vers elle.

[center]«[color:e268=deeppink] Je … enfin. Manque de sommeil. Et puis … j’étais accompagnée. Mais …
ma partenaire m'a … laisser tomber.[/color] »[/center]

Elle parlait de Lindy bien entendu. Elle n'osait plus relever la tête pour regarder son visage maintenant qu’il se trouvait simplement face à elle … tellement près. Elle attendit simplement qu’il prenne la parole sentant son cœur faire des bonds dans sa poitrine … Ayumi était étrange … et ne savait pas ce qui lui arrivait en ce moment même. [/justify]
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Yaminaru Haitawa
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 13/12/2009
Nombre de messages : 223
Age : 25
Masculin Localisation : On peut se voir si tu veux
Emploi/loisirs : Dessiner de belles neko
Humeur : Limpide

Informations
Classe/Metier: Mangaka/Photographe
Neko/Maitre de : Ayu-chu
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Dim 13 Juin - 23:54

[justify][color:00d7=blue]A[/color]près avoir répondu à sa question, lui donnant son nom elle le regardait toujours dans les yeux et lui de même, cela dura un petit moment sans que rien ne se passe au moment ou il vit bouger les lèvres de la neko. Yami n’entendit rien du tout mais lut sur ses lèvres et comprit qu’elle venait de murmurer son propre prénom. Cela l’étonna dans un premier temps mais quand elle rougit en baissant rapidement la tête cela le fit rigoler intérieurement. Son nom lui avait-il fait de l’effet ? Ou était-ce simplement une habitude pour elle ? Pour en savoir plus la concernant, autant poser des questions.
[/justify]
[center]« [color:00d7=blue]Que fait une neko par ici, en pleine nuit ? Et non accompagné ? [/color]»[/center]

[justify][color:00d7=blue]S[/color]a question lui fit relever la tête mais cela fit apparaître ses joues étonnement rouge ce qui amusa Yami, en plus du fait que ses yeux se replongèrent automatiquement dans les siens. Comme dit précédemment, il s’approcha plus prêt d’elle pour en voir d’avantage.
[/justify]
[center]«[color:00d7=#FF0099] Je … enfin. Manque de sommeil. Et puis … j’étais accompagnée. Mais …
Ma partenaire m'a … laisser tomber. [/color]»[/center]

[justify][color:00d7=blue]S[/color]a partenaire ? Parlait-elle de la petite chatte dont-il s’était occupé plus tôt ? Fort probable, personne d’autre qu’eux ne se trouvaient debout à cette heure-ci encore moins sur la plage. Cette pensée fit rougir Yami, ayant un esprit assez pervers, il aurait très bien pu faire ce qu’il voulait de cette neko sans défense, mais il n’est pas méchant, heureusement pour elle. Un manque de sommeil ce résous toujours par une bonne promenade nocturne, ça, il n’y avait pas de doute, ils se trouvaient dans la même situation même si les raisons était différentes.

[color:00d7=blue]A [/color]sa grande surprise elle rebaissa la tête une fois qu’il était placé devant elle. Peut-être l’effrayait-il en étant si proche ? Yami ne pensais pas que s’était pour cela, sinon elle se serait reculé comme précédemment, mais plutôt pour une autre raison ce qui le fit sourire.

[color:00d7=blue]Y[/color]ami la regarda sans vraiment savoir quoi faire, elle avait la tête baissée laissant ses deux petites oreilles de neko pointer vers le ciel restant à l’affut du moindre bruit et surtout, ceux en provenance de lui-même. Après avoir attentivement regardé ses oreilles il eu une irrésistible envie de les caresser… Tout ce qui est mignon est mortel pour Yaminaru et ceux-là était très kawaii, déjà que la neko en elle-même était fraichement mignonne... Il tendit alors doucement la main vers sa tête ses doigts étant à quelques centimètres de ses oreilles. Il hésita grandement pendant quelques secondes car ; comment allait-elle réagir ? Même si il savait qu’il ne la laissait pas indifférent, ses joues rouges de gènes ne trompant pas, il rangea sa main le long de son corps et se mit accroupit en face d’elle déplaçant sa tête sous la sienne pour pouvoir la regarder dans les yeux et à ce moment, la voyant complètement rouge écarlate, il lui sourit tout simplement.[/justify]

[center]« [color:00d7=blue]Est-ce que tu va bien ?[/color] »[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://takara-dorei.forumactif.org/
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 25
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Lun 14 Juin - 17:58

[justify]Ayumi se demandait comment est-ce qu’il avait bien pu analyser sa phrase. Partenaire … Cela pouvait dire tellement de chose. Mais bien entendu la neko parlait de sa petite chatounette blanche, elle ne parlait de rien d’autre. Mais … le sens de sa phrase pouvait en effet vouloir dire beaucoup de chose et même … dans un sens qu’il ne fallait pas. Elle continua de se demander qu’est-ce que Yaminaru pouvait bien penser d’elle. Elle ne releva pas la tête pour autant et continua de regarder le sol avec un intérêt peu ... commun. C’est fou ce que les chaussures peuvent d’un coup être intéressantes quand l’on se sent gênée ou troublée. Il n’y a rien de mieux. La neko laissa ses cheveux roses venir lui cacher le visage alors que ses joues n’avaient pas perdues leur timidité et leur gêne. Elle sentit alors le jeune humain de plus en plus proche d’elle. Elle voyait même ses pieds à cotés des siens … puis … oh une tête. Un visage qui vient juste sur mettre en face d’elle … quelques centimètres … ses yeux … d'un bleu envoutants et surtout ses lèvres. Nyaa … ses lèvres tellement attirantes tellement … Nyu O/O … N’à quoi tu penses n’Ayu. Enlèves-toi ça de la tête immédiatement. Non … non non non et non ! Ce qui la troublait encore plus cette la chaleur qu’elle avait cru sentir quelques minutes auparavant, au niveau de ses oreilles. Rien ne l’avait pourtant touchée ou frôlée … simplement cette impression que quelque chose voulait s’y poser, était à quelques centimètres et ne l’avait pourtant pas fait. Elle eut comme reflex de fermer ses yeux quand le visage du l’humain blond était venu se mettre en face du sien sans qu’elle s’y attende. Quelques secondes après, elle ouvrit un œil curieux et regarda le visage souriant de Yami qui la fit sourire elle aussi. Sa rougeur n’était toujours pas partie mais elle avait à présent les yeux ouverts et le regardait un simple sourire Kawai sur les lèvres.

[center]«[color:c20d=blue] Est-ce que tu va bien ?[/color] »[/center]

Nyu ? Est-ce qu’elle avait l’air de ne pas aller bien ? Elle était pale ? … ou alors. La neko se mit à paniquer intérieurement et essaya alors de se calmer ensuite sachant que s’il s’inquiétait à ce moment même, ce n’était pas en stressant comme une folle qu’elle allait le rassurer. Elle prit une inspiration tranquille et le regarda à nouveau souriant les joues un peu moins rouges mais toujours visible.

[center]« [color:c20d=deeppink]Hai. Tous va bien. Arigato.[/color] »[/center]

Elle continua de lui sourire et remarqua alors sur la joue droite de Yami se trouvait un cil. La neko approcha sa petite main vers la joue de l’humain. Elle posa ses fins doigts sur la joue de Yami et retira alors le cil sans pour autant retirer sa main de la joue du garçon. Elle fut prise d’une envie de laisser glisser ses doigts sur la joue de Yami et frôla même ses lèvres du bout de ses doigts. Elle rougit fortement et retira immédiatement sa main s’écartant de l’humain qu’elle venait de caresser de son plein gré sans son accord. Elle se courba devant lui les joues aussi rouges que du sang. Que venait-elle de faire ? … ><


[center]« [color:c20d=deeppink]Gomenasai. Je ... vous … un cil … enfin … pardon >//<[/color] »[/center]

Ne sachant plus vraiment quoi dire elle resta simplement courber en signe de pardon devant l’humain. Ses joues lui brulaient et son cœur s’emballait énormément.
[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Yaminaru Haitawa
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 13/12/2009
Nombre de messages : 223
Age : 25
Masculin Localisation : On peut se voir si tu veux
Emploi/loisirs : Dessiner de belles neko
Humeur : Limpide

Informations
Classe/Metier: Mangaka/Photographe
Neko/Maitre de : Ayu-chu
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Ven 25 Juin - 4:25

[justify][color:9eff=blue]Y[/color]aminaru la regardait dans ses yeux roses, mais ses joues elles, étaient passées du rose au rouge au moment ou il rapprocha son visage du sien, déjà qu’elle était assez rouge auparavant. Il semble bien qu’il lui fasse de l’effet ce qui le fit sourire d’avantage et elle, ferma les yeux. Cette petite neko toute rose était vraiment marrante, et Yami commençait à prendre plaisir à jouer de son charme sur elle. Elle ouvrit un œil et sourit également, elle était vraiment trop mignonne, son petit sourire tout kawaii, Yami y aurais bien gouté. Il lui demanda donc si elle allait bien, celle-ci respira un coup pour répondre ensuite.[/justify]

[center]« [color:9eff=#FF0099]Hai. Tout va bien. Arigato.[/color] »[/center]

[justify][color:9eff=blue]I[/color]l hocha la tête positivement pour confirmer à sa réponse et continue de la regarder, la dévorant du regard. Il se lécha même les lèvres rapidement signe d’envie de faire quelque chose mais il ne fit rien, c’est alors qu’elle rapprocha sa main doucement de son visage, il se demanda ce qu’elle allait faire et il le sut immédiatement, elle laissa glisser ses doigts sur sa joue, portant même le bout de son doigt sur sa propre lèvre ce qui l’étonna fortement. La main de la petite neko était toujours fraiche et Yami fut surprit d’en frissonner mais hélasse, elle retira sa main rapidement complètement rouge à nouveau et se recula pour se courber en s’excusant ce qui fit rire Yami.[/justify]

[center]«[color:9eff=#FF0099] Gomenasai. Je ... vous … un cil … enfin … pardon >//<[/color] »[/center]

[justify][color:9eff=blue]T[/color]rouvant cet instant un peut court il réfléchît un instant à une façon de lui montré que cela ne l’avais pas dérangé. Il se rapprocha d’elle et posa sa main sur la tête de la neko pour la caresser, il fit enfin ce qu’il avait tant envie de faire depuis tout à l’heure. Il lui caressa doucement sa tête et remonta sa main sur sa petite oreille la caressant de haut en bas, la faisant glisser entre ses doigts. Il lui fit relever le visage en lui prenant le menton de son autre main et il lui dit en souriant.[/justify]

[center]« [color:9eff=blue]Voila, comme ça on est quitte. [/color]»[/center]

[justify][color:9eff=blue]S[/color]auf qu’il ne s’arrêta pas de la caresser, sentant qu’elle commençait à ronronner sous sa main, il la dériva sur son autre oreille pour comparer la douceur de ceux-ci. Il ne quitta pas une seconde ses yeux des siens. Après s’être rendu compte qu’il abusait peut-être un peut trop du touché, il rangea sa main le long de son corps.[/justify]

[center]« [color:9eff=blue]Tu veux que je te raccompagne chez toi ? C’est dangereux pour une si mignonne petite neko de se balader seule dans les rues mal éclairé de la vile non ?[/color]»
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://takara-dorei.forumactif.org/
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 25
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Ven 25 Juin - 15:43

[justify]Ou comment ne pouvait-on pas être plus idiote ? … Bonne question. La neko resta courbée devant l’humain sans dire un mot. Elle sentait son cœur battre la chamade sans vraiment comprendre pourquoi elle avait ce genre de réaction. Elle essayait de prendre de petites inspirations pour voir si son rythme cardiaque se calmait … sans résultat, ce n’était pas cela qui allait aider la neko à reprendre un battement normal. Elle se remit alors à penser à tous ce qui venait de se passer. Elle venait de toucher, étant consentante disons, un humain qu’elle connaissait à peine. Cela fit rougir la neko. Elle qui était plutôt du genre timide avait osé faire cela … étrange. Elle ne comprit pas non plus quand l’humain s’était lécher les lèvres quelques minutes auparavant. Elle était bien trop naïve pour comprendre ce que cela signifiait, mais ça n’avait pas empêché à son cœur de battre plus fort et ses joues de se colorées encore plus. Elle ne savait pas vraiment comment était le caractère de Yami qui se trouvait toujours devant elle et n’avait pas bougé d’un pas. Ayumi s’attendait à toutes réactions … Elle se demandait même si elle allait être punie pour avoir osé toucher un humain sans son accord. Elle n’était pas ettonée par ce genre de réaction non … Elle avait déjà eu affaire à cela. C’était ce que rico lui avait toujours appris et ce que la neko avait retenu. Les nekos sont des êtres inferieurs aux humains … ils sont nés pour être dominés et obéir sans aucunes questions à poser leur maitre. C’était une chose que la neko avait retenu … sans vraiment le vouloir. Elle resta toujours courber devant l’humain, s’attendant à une réaction de sa part. Elle s’attendait à quelque chose … tous sauf à ce qui venait de se passer. Elle sentit une des mains de Yami se poser sur sa tête caressant doucement ses cheveux. La neko fut assez surprise mais ne dit rien … bien au contraire. Elle accepta les caresses de cet humain qu’elle venait à peine de connaitre. Ayumi était du genre très câline et adorait qu’on s’occupe d’elle et ce genre d’attention était une chose qu’elle n’avait plus eu depuis … très longtemps. La neko devint docile comme un chaton qui serait resté blottie contre sa mère. Elle rougit et ne put s’empêcher de remuer les oreilles et la queue tellement elle était heureuse. Elle fut aussi surprise quand Yami bougea ses mains pour venir titiller une de ses oreilles, ce qui la fit frémir sans vraiment comprendre pourquoi. Elle sentait les doigts de l’humain jouer avec la peau de son oreilles, la caressant, la pinçant doucement être ses doigts, ce qui fit ronronner Ayumi. Elle adorait tous cela. Elle fut surprise quand elle sentit l’autre main de Yami venir attraper son menton et la forcer à le regarder, ce qui la fit rougir. Elle le regarda sourire et lui rendit un sourire dont elle ne pouvait pas vraiment mettre un véritable nom, un mélange de bonheur, de douceur et de timidité. Les mains de Yami sur son corps lui faisaient un effet des plus agréables … quelque chose qui étonnait même la neko. [/justify]

[center]« [color:39a9=blue]Voila, comme ça on est quitte. [/color]»[/center]

[justify]Son sourire quitta alors son visage. Ils étaient quittes ? … bien sur. S’il avait fait c’était simplement pour qu’elle n’ai pas quelque chose que lui n’avait pas eut. Elle sentit son cœur se resserrer. La neko pensait vraiment que s’il l’avait fait c’était par envie … mais non. C’était simplement pour être dans un même rang. Bien entendu. Elle arrêta de ronronner quand elle se mit à réfléchir à cela. Elle ne savait pas si Yami avait compris quelque chose mais en tous cas sa main se retira de la tête de la neko quelques secondes après. Elle resta alors juste face à lui ne disant plus rien … restant silencieuse avec ses pensées. Elle avait aussi brisé le lien du regard qu’elle avait avec l’humain. Elle regardait ailleurs, au loin sans vraiment fixé quelque chose. Son cœur lui faisait mal sans comprendre la raison … [/justify]

[center]« [color:39a9=blue]Tu veux que je te raccompagne chez toi ? C’est dangereux pour une si mignonne petite neko de se balader seule dans les rues mal éclairé de la vile non ?[/color]»[/center]

[justify]Rentrer au dortoir ? ... Oui il était peut-être temps. Il devait bien être plus de 2h du matin. Ayumi avait de répondre commença par regarder les environs. Ses oreilles captait le son des vagues qui mangeaient peu à peu le sable, la brise du vent légère qui faisait valser ses cheveux, les quelques bruits d’animaux nocturnes qui venait à peine de commencer leur nuit. Elle se tourna alors vers l’humain et approuva d’un signe de tête. Mais se rappela alors qu’il n’était surement pas pensionnaire à l’académie et avait surement une résidence à lui. Et les résidences étaient à l’autre bout de l’école de la neko. Mais Yami avait déjà commencé à marcher et la neko devait presser le pas si elle ne voulait être distancée.[/justify]

[center]« [color:39a9=deeppink]Mais si je ne me trompe pas vous habitez à l’autre bout de la ville non ? Cela vous fera un énorme détour… [/color]»[/center]

[justify]Mais la neko s’arrêta alors d’un coup. Le portail de l’école devait être fermé à cette heure ci. Elle ne pourrait jamais rentrer. Elle murmura un flute de mécontentement. Bah … il ne lui resterait plus qu’à passer par dessus le portail et rentrer dans sa chambre incognito. Elle continua de marcher à coté de Yami lui disant un simple merci avec les joues rouges. [/justify]
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Yaminaru Haitawa
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 13/12/2009
Nombre de messages : 223
Age : 25
Masculin Localisation : On peut se voir si tu veux
Emploi/loisirs : Dessiner de belles neko
Humeur : Limpide

Informations
Classe/Metier: Mangaka/Photographe
Neko/Maitre de : Ayu-chu
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Jeu 1 Juil - 5:17

[justify][color:51fe=blue]A[/color]près avoir retiré sa main de ses oreilles il eu comme un regret, sa main en réclamait encore alors il serra le poing pour ne plus y penser, rangeant sa main le long de son corps et changea directement de sujet en lui proposant de la raccompagner chez elle. D’ailleurs... Où et comment pouvait bien dormir une neko comme elle ? Il se rappela alors qu’une école pour neko avait ouvert ses portes il y a longtemps même si il n’était jamais passé par là-bas, peut-être qu’elle y était pensionnaire après tout, cela expliquerait fort bien les conditions actuel de la neko, c'est-à-dire bien habillé et correcte physiquement mais ne possédant pas de maître.

[color:51fe=blue]E[/color]lle regardait à présent autour d’elle, tantôt la plage, tantôt la rue, tantôt la mer, scrutant les moindres bruits, ses oreilles de neko bougeant avec précisions en directions des divers bruits de la nuit décryptant à la perfection le langage nocturne. Le vent s’était levé depuis quelque minutes et venait caresser le doux et fin visage de la neko, ses cheveux rose voletaient dans les aires aléatoirement mais avec une certaine homogénéité constante. C’est à ce moment précis qu’il aurait fallut la prendre en photo, immortaliser son visage qui exprimait un sérieux non commun pour cette boule de poile à rougissement, il était certains qu’il utiliserait leur rencontre pour l’une de ses histoire car leur rencontre n’est pas des plus banal. Puis elle le regarda comme si elle avait finit son tour d’inspection et hocha la tête positivement en guise de réponse silencieuse ce qui mit fin à l’observation que portait Yaminaru à son égard.

[color:51fe=blue]I[/color]l lui sourit donc et fit un demi-tour et commença à se diriger vers le sol de béton qui se trouvait plus loin. Il leva la tête pour regarder les étoiles qui scintillaient promptement puis regarda la neko qui s’était mit à courir doucement pour le rattraper. Vraiment adorable cette neko même en toutes circonstances, Yami appréciait sa compagnie. La neko s’arrêta à coté de lui pour le regarder en le questionnant.[/justify]

[center]« [color:51fe=#FF0099]Mais si je ne me trompe pas vous habitez à l’autre bout de la ville non ? Cela vous fera un énorme détour… [/color]»[/center]

[justify][color:51fe=blue]E[/color]n effet, un assez grand détour s’annonçait mais il avait décidé de la raccompagner coute que coute, cela ne se faisait pas de laisser repartir seule, quelqu’un d’aussi mignonne qu’elle, même si il s’agissait d’une neko. Il mit ses mains dans ses poches et marcha à l’envers pour la regarder marmonner sans qu’il comprenne et elle le rejoignit et continua de marcher normalement avec elle. Ca lui paraissait quand même bizarre de se retrouver subitement accompagné alors que d’habitude il est tout le temps seul dans sa marche, il regarda la neko qui lui dit merci ses joues se retrouvant à nouveau rosâtre sous les lampadaires qui éclairait la rue sombre. Il lui sourit simplement, pour lui dire qu’il la remerciait aussi d’être avec lui ce soir sans rien dire de plus.

[color:51fe=blue]A[/color]rrivé à une intersection il s’arrêta et regarda aux quatre coins de la rue, puis se retourna vers la neko la regardant dans les yeux sans rien dire, elle pencha la tête sur le coté se questionnant accompagné d’un irrésistible « Nyu ? ». Il pencha sa tête dans le même sens :[/justify]

[center]« [color:51fe=blue]Tu viens donc du pensionnat qu’il y a un peut plus loin c’est ça ? [/color]»[/center]

[justify][color:51fe=blue]L[/color]a petite neko lui répondit et lui montra même du doigt la direction à suivre car lui il n’en connaissait pas vraiment le chemin. Ils se remirent donc à marcher en direction de cette fameuse école de neko. Pendant qu’il marchait il se sentit fortement…. Observé, en effet la neko ne le quittait pas du regard ou plutôt, un coup elle le regardait, un coup elle regardait devant elle puis rebelote. Il la regarda et celle-ci dévia le regard subitement les joues roses, alors, il eu une petite idée assez marrante pour voir sa réaction.[/justify]

[center]« [color:51fe=blue]Tu me trouve comment alors ?? [/color]»[/center]

[justify][color:51fe=blue]I[/color]l le dit en rigolant mais la neko se mit à rougit fortement à nouveau et elle bégaya ne trouvant plus de mots. Pour la sauver il lui fit une petite caresse sur la tête et posa une autre question plus soft pour elle tout en continuant de marcher en direction de l’école.[/justify]

[center]« [color:51fe=blue]Excuse moi je plaisante, dit moi plutôt tu a quel âge Ayumi ? [/color]»[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://takara-dorei.forumactif.org/
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 25
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Jeu 1 Juil - 12:18

[justify]La neko se remit à marcher normalement ayant toujours l’esprit en pleine pensée. Elle suivit automatiquement l’humain sans vraiment remarquer où elle mettait les pieds, dans un sens elle avait l’habitude : Ayumi était du genre tête en l’air alors marcher sans regarder où elle allait était une chose qu’elle faisait fréquemment. A quoi pensait-elle ? Toujours au moyen de rentrer dans l’académie à une heure aussi tardive. Passer les gardes du grillage allait être très facile étant donner qu’il ne le surveillait que rarement. La plupart du temps ils s’étaient endormis à leur postes ou alors regarder la télévision dans l’entrepôt qui se situait juste à gauche du grillage. Des incompétents ! Monter le grillage n’allait pas être dur pour une neko et même un humain arriverait à le faire, en montant sur un arbre qui se trouvait là et n’aurait plus qu’à sauter sur le muret pour arriver de l’autre coté. Rien de plus simple. A l’intérieur les choses allaient se compliquées. Il fallait encore que personne n’ai remarqué son absence dans son dortoir. Si quelqu’un comme la directrice était venue … Ayumi était mal, très mal en point. Mais elle laissa tomber toutes ces réflexions et continua de porter son attention sur Yami qui se trouvait à sa droite. Après qu’elle l’ai remercié à sa manière, il lui rendit un sourire ce qui fit rougir la neko de bonheur. Et quand il lui dit merci à son tour d’être avec lui, elle rougit encore plus ne sachant que dire, chuchotant un simplement de rien s’emmêlant les pinceaux dans ses paroles. Après cela ils ne se dirent plus grands chose pendant un petit moment, continuant simplement d’avancer … ce qui laissait le temps à la neko de calmer la furie de ses joues.

Yami s’était alors arrêté juste devant elle, ce qui intrigua la neko qui s’empressa de la regarder ne comprenant pas vraiment ce qui se passait. Elle sentit alors le regard du jeune homme sur elle ce qui l’a laissa encore plus perplexe. Elle pencha sa tête de coté poussant un simple « Nyu ? » tous kawai d’interrogation. Une chose qu’elle avait l’habitude de faire quand elle ne comprenait pas. Un de ses tiques qu’elle ne peut pas se débarrasser. Dans un sens cela ne la gênait pas, c’était plutôt adorable comme réaction et puis elle aimait bien. Elle vit alors Yami pencher sa tête dans le même sens qu’elle pour pouvoir avoir leur visage dans la même symétrie. Cela fit sourire la neko, cet humain avait vraiment des réactions étranges.

[center]«[color:b634=blue] Tu viens donc du pensionnat qu’il y a un peu plus loin c’est ça ?[/color] »[/center]

Ah mais bien sur. C’était pour cela qu’il s’était arrêté. Elle ne lui avait même pas dit ou elle résidait … comment pouvait-il l’accompagner. La neko pointa le chemin le plus à droite, celui qui menait à neko palace.

[center]«[color:b634=deeppink] Hai, au pensionnat Neko Palace qui se trouve au fond de la ville. [/color]»[/center]

Elle n’attendait pas vraiment une réponse, cela ne l’étonna pas que Yami prenne en direction le chemin qu’elle venait de lui indiquer en restant muet. Elle le suivit simplement marchant à ses cotés sans dire un mot. Elle commença à repenser à l’envie qu’elle avait eu de l’embrasser … c’était étrange, elle n’en avait jamais eu envie avant. Qu’est-ce qui changeait chez Yami ... ? Elle ne put s’empêcher de le regarder pour voir si elle trouvait les réponses à ses questions. Elle regarda en détails son visage. En effet, il avait plutôt un visage attirant. Mais attirant en quoi ? La neko scrutait chaque partie du visage du jeune homme pour regarder devant elle et réfléchir… Ce qui ne la menait pas vraiment à grand-chose. Pourtant elle avait bien examiné ses cheveux, ses yeux, ses lèvres et était même allé jusqu’à la forme de son nez et ses oreilles. Mais rien … Elle s’était simplement donner encore plus raison : C’était un beau garçon. Elle regarda une dernière fois son visage rougissant à la théorie qu’elle venait de faire et sans vraiment s’en rendre compte le dévorait des yeux. Quand il tourna subitement la tête et remarqua que la neko le regardait, Ayumi fut prise d’une énorme gêne et tourna subitement la tête face à elle comme si elle n’avait rien fait … ses rougeurs la trahissant.

[center]« [color:b634=blue]Tu me trouves comment alors ??[/color] »[/center]

Rougissement furax pour la neko ne s’attendant vraiment pas à cette question. Elle commença à bégayer ne sachant vraiment pas quoi dire. Les seules choses qu’on arrivait peut-être à comprendre dans ses phrases étaient des « Eto, Nyu » et autre petits bruits qui pouvaient montrer la gêne énorme de la neko. Alors qu’elle se torturait la tête à savoir quoi répondre, elle sentit les doigts de Yami se posés à nouveaux sur sa tête lui faisant une simple caresse qui l’a calma tous de suite. Ils continuèrent à marcher en direction de l’école.

[center]«[color:b634=blue] Excuse moi je plaisante, dit moi plutôt tu as quel âge Ayumi ?[/color] »

« [color:b634=deeppink]Bientôt 16 ans. Né vous ? [/color]»[/center]

Elle lui répondit du tac au tac comme il lui avait posé la question. Elle n’avait pas vraiment besoin de réfléchir pour ce genre de questions où s’était automatique de répondre. Elle attendit alors la réponse de Yami avant de se mettre à rougir attrapant sa queue qu’elle entortilla dans tous les sens, gênée. Yami la regarda sans comprendre alors que les cheveux roses de la neko venaient faire un rideau en face de ses yeux cachant ses rougeurs par la même occasion. Une voix très gênée et assez incertaine sortie de ses lèvres … laissant sortir une phrase dont elle n’avait pas vraiment réfléchit à ce qu’elle allait dire.

[center]«[color:b634=deeppink] Vous … enfin … vous n’êtes vraiment pas mal…[/color] »[/center]

Nyé ? Qu’avait-elle osé dire ? Baka Ayu … à voir comment il allait réagir maintenant. La neko elle paniquait en comprenant qu’elle venait carrément de lui avoue qu’elle le trouvait assez beau. Elle essaya de trouver une phrase qui pourrait la sauver ou … mais non. Elle ne trouva rien et rougit simplement encore plus …
[/justify]
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Yaminaru Haitawa
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 13/12/2009
Nombre de messages : 223
Age : 25
Masculin Localisation : On peut se voir si tu veux
Emploi/loisirs : Dessiner de belles neko
Humeur : Limpide

Informations
Classe/Metier: Mangaka/Photographe
Neko/Maitre de : Ayu-chu
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Dim 22 Aoû - 0:47

[center]«[color:0013=deeppink] Bientôt 16 ans. Né vous ? [/color]»[/center]

[justify][color:0013=blue]A[/color]près qu’elle ais répondu à sa deuxième question plus sérieuse que la précédente, il enleva la main qui caressai la petite tête de la neko pour continuer la route. Cette neko ne fait étrangement pas son âge elle a l’air d’être un peut plus vieille que ce nombre mais ce n’est pas extrêmement flagrant. Il répondit alors à cette même question.[/justify]

[center]«[color:0013=blue] J’ai actuellement 17 ans, tu es bien jeune didon. [/color]»[/center]

[justify][color:0013=blue]I[/color]l lui sourit quand il remarqua qu’elle avait attrapée sa queue de neko et qu’elle semblait marcher moins vite, se cachant derrière ses cheveux roses. Yami se demanda ce qu’elle pouvait bien faire ou penser à ce moment, qu’est-ce qu’elle s’apprêtait à faire ? En attendant la pose de la neko était très kawaii, cette façon de jouer avec sa queue lui donnait un air tellement craquant. Il s’apprêtait à lui demander ce qu’elle avait quand elle sortit sa phrase d’une voix incertaine et timide.[/justify]

[center]« [color:0013=deeppink]Vous … enfin … vous n’êtes vraiment pas mal… [/color]»[/center]

[justify][color:0013=blue]I[/color]l fut surprit de ce qu’elle venait de dire mais cela lui faisait étrangement plaisir, cela faisait longtemps qu’il n’avait eu de compliments de la part de quelqu’un. Elle s’était arrêté tellement elle était troublé par sa propre phrase, il se pencha vers elle et déposa délicatement un baisé sur sa joue après avoir dégagé ses cheveux de sa main comme une petite récompense pour son courage. Et il lui répondit d’une voix douce :[/justify]

[center]« [color:0013=blue]Merci petite neko, content que je te plaise. »[/center]
[/color]
[justify][color:0013=blue]I[/color]l revint à sa position initiale et lui sourit simplement pendant qu’elle explosait de rougeurs ce qui le fit rire, non pour se moquer mais simplement que s’était amusant.[/justify]

[center]« [color:0013=blue]J’avoue que tu es vraiment mignonne comme petite neko, tu rougis tellement, sa te rend encore plus kawaii [/color]»[/center]

[justify][color:0013=blue]I[/color]ls restèrent un moment à se regarder sans dire, le bruit du vent se faisait entendre dans le silence de la nuit ce qui faisait aussi voler les cheveux de la neko. Tout était silence jusqu’à ce que la jeune neko brisa le silence en le remercient également ne supportant plus ce regard et ce silence étant toujours rouge tomate. Il l’invita alors à reprendre la route sinon ils n’allaient jamais arriver au bout. Ils marchèrent un long moment sans se dire quelque chose jusqu’à arriver devant la grille de l’école. Yami regarda aux alentours personnes ne surveillait celle-ci. La neko lui dit qu’il pourrait passer en s’aidant de l’arbre mais elle n’eu pas le temps de finit sa phrase que Yami agrippa la grille pour s’y hisser et en deux secondes il était de l’autre coté et fit un clin d’œil a Ayu. Elle le rejoignit en bondissant comme une chatte avec grâce et de manière féline. Il regarda alors Ayumi :[/justify]

[center]«[color:0013=blue] C’est par ou ta chambre ? Je t’y emmène au cas où quelqu’un aurai remarqué ton absence je m’en excuserai tu n’aura pas de punition..[/color] »[/center]

[justify][color:0013=blue]A[/color]yumi répondit en montrant le chemin prenant quand même des précautions pour ne pas qu’on les remarques et il la suivit observant le coin.[/justify]


Dernière édition par Yaminaru Haitawa le Dim 28 Nov - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://takara-dorei.forumactif.org/
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 25
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Dim 22 Aoû - 2:11

[justify]Les oreilles de la neko avait tous de même capter toute la conversation bien que son esprit soit déjà occupé à la phrase qu'elle avait oser sortir à l'humain en face d'elle. Il avait 17 ans, beaucoup plus vieux qu'elle. Sur le moment cela ne l'avait pas tellement déranger. Etrange... Normalement la petite neko était assez mal à l'aise avec les gens plus âgés qu'elle. Elle se forçait à être polie et avait toujours peur de déraper. C'était comme parler à quelqu'un qui avait beaucoup plus d'influence et de grade que vous. Dans un sens, Ayumi était toujours ainsi. Il lui était rare de tutoyer quelqu'un... enfin seulement les humains. Il lui fallait un bon nombre de temps et de confiance pour réussir à donner sa confiance à quelqu'un qu'elle ne sentait pas tellement. Pour une neko femelle par contre il lui était quasi impossible de la vouvoyer. Ayumi la tutoyait immédiatement comme si elle l'avait toujours connu, elles sont de même race et de même sexe donc la neko se sent tous de suite en confiance. Pour Yami ce n'était pas par manque de confiance, simplement qu'elle se sentait inférieure à l'humain et que les paroles de son ancien maitre lui revenait en mémoire. Peu importe le sexe de l'humain, une neko était inférieure, peu importe l'âge, le milieu : une neko devait simplement obéir et être un simple objet pour succomber les désirs d'un humain peut importe leur connotation. La neko eut une envie de pleurer sur le coup, se rappelant des désirs que son ancien maitre avait voulu avec elle. Heureusement que ses cheveux cachait encore son visage, Yami ne pouvait donc voir la tête qu'elle faisait à ce moment là. Elle soupira intérieurement fermant les yeux pour essayer de retirer toute les mauvaises pensées de son esprit. C'est alors qu'elle sentit quelque chose sur sa joue, quelque chose d'humide, d'extrêmement doux. Elle rougit sentant les lèvres de l'humain lui offrir un doux baiser. Elle rougit à l'attention et à l'inhabitude de l'acte ... mais rougit aussi de plaisir, aimant qu'on s'occupe d'elle et ce genre de petite attention, mais elle les aimait aussi car étrangement c'était Yami lui même qui lui les donnait. Elle rougit encore plus fortement en pensant à cela. [/justify]

[center]« [color:bfa9=blue]Merci petite neko, content que je te plaise. [/color]»[/center]

[justify]Plaire ? A ce mot la neko rougit sauvagement. Est-ce que Yami lui plaisait ? ... Elle n'en savait trop rien. Elle ne savait même pas expliquer ce qu'elle ressentait à ce moment même. Elle pensa à ichi sur le moment ... lui aussi, elle croyait l'aimer. Mais ... elle n'avait jamais vraiment ressentit cela pour ichi... Jamais ressentit ce sentiment qu'elle n'arrivait même pas à définir. Elle ne savait que dire à Yami, elle rougit simplement n'ayant rien en tête pour pouvoir s'exprimer. Sa réaction faisait rire l'humain ... sans vraiment savoir pourquoi ... la trouvait-il complètement idiote de réagir ainsi ? Ses oreilles se baissèrent un petit peu pensant surement qu'il devait la trouver en ce moment même complètement débile.[/justify]

[center]« [color:bfa9=blue]J’avoue que tu es vraiment mignonne comme petite neko, tu rougis tellement, sa te rend encore plus kawaii [/color]»[/center]

[justify]Les oreilles de la neko remontèrent du coup et ses rougeurs s'accentuèrent. Mais elle était heureuse... heureuse de savoir qu'elle s'était trompée et qu'il la trouvait mignonne. Elle laissa sa queue se dandiner montrant à quel point elle était heureuse. Elle regarda l'humain dans les yeux, se laissant la possibilité de le faire ... car bien évidement jamais Ayumi n'aurait osé le faire sans demander la permission à l'humain en question. Il la regardait aussi se qui gêna un peu Ayu, qui n'était pas habituée à des regards comme cela. Elle craqua complètement rouge et interrompu la communication visuelle regardant ailleurs marmonnant un simple merci à Yami. Ils continuèrent alors à marcher cette fois ci en silence. Arrivés devant la grille de l'académie, Ayumi commença son discours comme quoi on pouvait passer par un arbre pour arriver à accéder à l'intérieur mais n'eut même pas le temps de terminer sa phrase que Yami se trouvait déjà de l'autre coté. Interessant ... cet humain était presque plus habile qu'un neko. Son clin d'œil destiné à la neko la fit rougir et elle lui sourit simplement passant elle aussi de l'autre coté d'un bon, prenant soin à ce que sa robe ne se soulève pas sous le regard insistent de l'humain ... tous de même. [/justify]

[center]«[color:bfa9=blue] C’est par ou ta chambre ? Je t’y emmène au cas où quelqu’un aurai remarqué ton absence je m’en excuserai tu n’aura pas de punition..[/color] »[/center]

[justify]Elle fit un simple oui de la tête et s'avança vers la direction des dortoirs. Arrivés dans les couloirs Ayumi trouva cela très calme ... trop calme. Mais elle continua tous de même d'avancer se trouvant tous de suite devant sa chambre, heureusement qu'elle n'était pas au bout du couloir. Elle se tourna vers l'humain ne sachant quoi dire. Le couloir était complètement sombre et on ne voyait rien des deux extrémités. Alors qu'elle allait ouvrir la bouche pour parler à Yami le remerciant, elle entendit les haut talons de la surveillante sur le parquet du couloir ... et flute. Elle attrapa la main du garçon et le tira dans sa chambre pour pouvoir se cacher. La chambre étant complètement obscure, bien entendu Ayumi devait faire une bêtise. Essayant de trouver son chemin elle fit tomber un pot à crayon sur le sol qui fit un bruit épouvantable. La surveillante qui passait devant sa chambre s'arrêta et commença à ouvrir la porte tournant la poignée doucement. Ayumi paniqua et retira sa robe la laissant tomber au sol dévoilant simplement ses sous-vêtements blancs qui pouvaient aussi faire d'habits de nuit. Elle tira Yami vers son lit chuchotant :[/justify]

[center]«[color:bfa9=deeppink] Gomené >/< [/color]»[/center]

[justify]Elle le fit tomber dans son lit et s'y installa mettant sa couverture au dessus de l'humain et fit semblant de dormir. Elle sentait la tête de Yami au niveau de sa poitrine, ses jambes frôler le torse de l'humain... dans quelle situation s'était-elle encore embarquée. Elle sentait son cœur battre la chamade... elle venait à peine de le connaitre et voila qu'elle l'avait mi dans son lit et en sous-vêtements en plus. Si la surveillante les trouvait, elle était surement renvoyée c'est sur. Mais heureusement la femme regarda simplement les degats et jeta un coup d'œil sur le lit de la neko, voyant sa tête sortir de la couette et remarquant qu'elle était "endormie", elle ferma simplement la porte et continua sa tournée. Alors que la petite neko soupira de soulagement ... [/justify]
Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Yaminaru Haitawa
Modérateur
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 13/12/2009
Nombre de messages : 223
Age : 25
Masculin Localisation : On peut se voir si tu veux
Emploi/loisirs : Dessiner de belles neko
Humeur : Limpide

Informations
Classe/Metier: Mangaka/Photographe
Neko/Maitre de : Ayu-chu
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Dim 28 Nov - 22:04

[justify][color:b16d=blue]Y[/color]ami la suivit sans un bruit observant l’intérieur de l’école. On aurait dit une simple école pour humain, rien ne changeait par rapport aux écoles normales mais celle-ci était pour neko et autres hybrides. Elle l’entraina ensuite dans un long couloir des plus obscure ou le moindre bruit ferait certainement résonner tout le bâtiment. Il observait toujours les détailles de l’endroit ou ils étaient, une école presque neuve. Les numéros défilaient sur les portes qui semblaient être les chambres des pensionnaires. Des pensionnaires ayant des petites oreilles sur la tête et une queue sur les fesses dormaient là, un véritable regroupement de ce que les humains aiment tant ou à l’inverse déteste tant. La tête rivée sur la droite, Yami comptait ; 71, 73, 75, 77…. Quand tout à coup la petite neko s’arrêta en face d’une porte. Cela devait être sa chambre, au numéro 78 en pleins milieu des deux extrémités du couloire. La neko le regarda s’apprêtant à parler quand un bruit de pas fit son apparition et sacrément rapide, des talons fouettant le sol a chaque pas et c’est alors que tout alla très vite. La neko attrapa la main de Yami qui regardait au loin vers le bruit de pas et elle l’entraina dans sa chambre refermant délicatement la porte après leurs passages. On ne voyait vraiment rien dans la chambre qui était plongée dans le noir total, cette situation était très amusante pour Yami, cela changeait de ses journées monotones, un peut d’action ne fait pas de mal ! Un bruit résonna avec fracas sur le sol pendant que Yami se faisait tirer par la neko ce qui le surprit et il entendit ensuite la poignée de la porte tourner lentement. [/justify]

[justify][color:b16d=blue]A[/color]lors que Yami cherchait déjà les phrases qu’il allait dire pour argumenter le fait qu’ils soient tout les deux ici, la neko lâcha sa main pour faire quelque chose qu’il ne put voire jusqu’à ce qu’il se fasse tirer un grand coup, sa chemise s’ouvrant complètement par la main qui le tira et il perdit l’équilibre tombant alors sur quelque chose de moelleux. Rapidement, il comprit qu’il était dans un lit après avoir entendu l’excuse de la neko qui sortait de nulle part. C’est alors qu’il sentit la neko se mettre au dessus de lui, avec son torse dénudé il s’aperçut très bien que s’était la peau de la neko qui le touchait et non ses vêtements, elle s’était donc déshabillée… Elle s’allongea complètement sur lui se retrouvant dans une position assez délicate, sa tête était complètement entre les seins de la neko, dans son soutien gore. Un grand silence se fit alors entendre... La seule chose que Yami entendait, s’était le petit cœur de la neko battre à mile à l’heure. Une musique certes rapide mais délicate à la fois. [/justify]
[justify]
[color:b16d=blue]L[/color]a personne qui était rentrée jeta un coup d’œil et repartit après avoir inspectée les lieux. La chaleur sous la couette, sous la neko était vraiment intense et avec sa tête callé entre la poitrine de la neko, il ne pouvait plus respirer, respirant fortement avec difficulté entre ses seins. Malgré ces inconveignants, il se trouvait sous une magnifique neko en sous vêtements, qui plus est dans son lit et tard dans la nuit. Evidement ces choses là ne laissent pas perplexe, Yami avait du mal à se retenir de faire quelque chose de pervers mais avec tout son courage, il bougea la tête entre sa poitrine pour chercher de l’air, ses mains attrapèrent la neko pour essayer de sortir, mais évidement, au mauvais endroit… Il attrapa ses fesses et s’en rendant immédiatement compte par un petit bruit de la part de la neko qui était au dessus, il ne bougea plus, laissant ses mains dessus sans presser les doigts pour ne pas faire d’autres boulettes, la neko étant pétrifiée. Il laissa ses mains se retirer doucement, ses fesses étaient vraiment douce et fermes un véritable régale et même si il avait touché un endroit interdit de la neko il n’en était pas du tout désolé et aurai même voulu en profiter d’avantage, mais pour elle, il ne fit rien. [/justify]

[justify][color:b16d=blue]I[/color]l l’attrapa alors au bon endroit, par les hanches et la décala de coté sortant sa tête de sous sa poitrine et de sous la couette. Son cœur battait très fort et la neko, même dans le noir devait certainement être complètement rouge et bien plus encore. Ils étaient allongés tout les deux dans le lit, face à face, les mains de Yami toujours sur ses hanches. La tension était à son maximum, les idées bouillonnaient dans la tête de Yaminaru qui se contenait complètement, la neko ne bougeait pas d’un poil, dans sa tête ca devait certainement bouillir aussi de toutes sortes de questions, de réflexions, de choses que Yami ne pouvait percevoir. Il craqua finalement, il se rapprocha doucement d’elle, il sentit le souffle cours et rapide de la neko complètement en panique sur son visage alors que le sien était vraiment lent. Et il posa ses lèvres sur celles de la neko et l’embrassa simplement avec toute la douceur du monde. Cela pendant plusieurs minutes, un simple contacte entre leurs lèvres mais tellement fort, et les mains de Yami qui la tenait, sur sa délicate peau douce et chaude. [/justify]

[justify][color:b16d=blue]I[/color]l la lâcha, retira ses lèves avec la même douceur qu’il les avait posé sur les siennes et après une lente caresse sur son visage, sur sa joue brulante, il se retira de son lit, la bordant correctement sans un mot. Il se dirigea vers la porte, l’ouvrit, et dans un dernier mot il sortit de la chambre en silence.[/justify]

[center]« [color:b16d=blue]Merci beaucoup pour cette soirée, magnifique neko... Ayumi <3[/color] »[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://takara-dorei.forumactif.org/
Ayumi Haitawa
♥ Tell me baby ... Why do you make all to resist to me?

♥ Tell me baby ...  Why do you make all to resist to me?
avatar

Date d'inscription : 13/01/2009
Nombre de messages : 2480
Age : 25
Féminin Localisation : Sous la couette >w<
Emploi/loisirs : Eto ... Poutou ?
Humeur : Namoureuse >O< ♥

Informations
Classe/Metier: Collège ~ Serveuse Maid Café Miwaku
Neko/Maitre de : Yami-sama ♥
Relations:

MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   Lun 29 Nov - 19:32

[justify]Ayumi essayait de calmer sa respiration du mieux qu'elle le pouvait. Elle avait échapper belle ... en effet. Elle rougit tout de même se rapellant dans quelle position délicate elle s'était mise. Qu'allait-elle pouvoir bien dire comme excuse à Yami. Elle n'en savait pas grand chose... Le cerveau de la petite neko se mit alors de nouveau à fonctionner dans le mauvais sens. Pourquoi est-ce que l'éducation que lui avait donné Rico lui revenait toujours en tête ... peut-être parce qu'elle n'avait que celle la sur quoi se baser. Oui... elle n'avait que cela. Peut-être qu'un jour elle trouverait à nouveau un maitre, un vrai maitre qui lui apprendrait les véritables choses de la vie. Elle en était quasiment sur maintenant ... Pourquoi ? Son visage rougit simplement encore plus quand elle regarda Yami... Elle savait très bien se qu'elle s'imaginait ... et jamais cela ne pourrait devenir la réalité...

Elle soupira un instant. Pourquoi se donnait-elle de faux espoir. Malgré qu'elle ai une quelconque attirance pour cet humain, jamais cela ne serait réciproque. Surtout maintenant qu'elle en avait fait totalement à sa tête et qu'elle avait oser faire des choses sans lui demander son propre accord. Bafouer la règles de l'infériorité des neko face à un humain.. Elle n'aurait jamais du faire ça. Et pourtant, elle l'avait fait. Ses yeux perdirent cette petit étincelle de bonheur qui s'y trouvait normalement toujours. Son coeur la faisait souffrir. Hai... Son coeur se serrait doucement, peiné et attristé. Les gigotements de Yami la firent sortir de sa rêverie. Mais elle ne se déplaça pas, au contraire. Le fait de sentir Yami aussi proche d'elle la paralysait, le faite de sentir sa tête entre sa poitrine fit perdre le sens froid à la neko, étant complètement paniquée sans savoir ce qu'elle devait dire ou faire. Elle aurait bien voulu se retirer et faire comme si de rien était mais cela était tout le contraire de la pink neko. Jamais elle ne pourrait agir comme s'il ne s'était rien passer en ce moment, et quelque chose lui disait que cela ne s'en arrêtait pas là.

En effet alors qu'Ayumi n'avait toujours pas bouger d'un pouce, elle sentit l'humain gigoter de plus en plus en dessous d'elle. Oui certainement, elle devait l'écraser... mais juste très légèrement bien entendu. (*Sbaf*) Alors qu'elle avait décider d'ouvrir la bouche pour parler, elle sentit un drôle de frottement au niveau du bas de son dos avant que quelque chose s'accroche fermement à ses fesses. Elle ne put s'empêcher de pousser un petit miaulement de surprise mélangé au un geste de plaisir. La neko sentit ses joues prendre une forte couleur rouge sang. Déjà qu'elle était totalement paralysée cela ne l'aidait en rien. Elle sentait son coeur battre la chamade, comme si il aurait pu sortir de sa poitrine tellement il cognait. Elle sentit alors les mains de l'humain remonter vers sa taille, son déplacement étant comme une douce caresse qui fit frémir Ayu de plaisir. Elle se sentit repousser un peu vers un coin du lit, sans pour autant que les mains de l'humain se retirent de sa taille.

Elle reste un moment sans essayer de penser à ce qui venait de se produire. Mais sans véritable succès. La même scène se repassait en boucle dans le cerveau de la neko. Elle ne comprenait pas vraiment ce que tout ça signifiait... Elle n'en savait rien et était un peu déboussolée par la tournure des choses. Elle essaya de reprendre le contrôle sur les battements de son coeur, doucement, fermant les yeux pour plus se concentrer. C'est en ouvrant les yeux qu'elle vit le visage de l'humain se rapprocher du sien. Prise de panique elle ne dit rien mais écarquilla les yeux avant de sentir leurs lèvres se joindre. Elle se laissa aller et ferma ses paupières, profitant ainsi du baiser qu'ils s'échangeaient. Ses battements de coeur redoublèrent d'intensité mais elle était heureuse... tellement heureuse sans vraiment comprendre pourquoi. Alors que le baiser prit fin elle dut retirer ses lèvres à contre coeur, elle aurait tellement préféré continuer de l'embrasser, mais elle ne pouvait pas. Elle le regarda simplement sentant ses doigts venir caresser une de ses joues brulante. Elle ne put s'empêcher de ronronner de plaisir. Ce baiser l'engageait-elle à quelque chose ? Elle l'aurait tellement désirer... Mais en voyant Yami se retirer de son lit pour la border, elle sentit un pincement au coeur. Elle se regarda simplement d'éloigné vers la porte avant de l'ouvrir. Allait-il sortir sans lui dire un mot ? Sans même se retourner une dernière fois? Elle attrapa le bout de sa couverture pour la serrer fort entre ses mains. Elle ne le quittait pas des yeux espérant un simple signe de sa part.
[center]
« [color:365b=blue]Merci beaucoup pour cette soirée, magnifique neko... Ayumi[/color] <3 »
[/center]
Elle ne sut pas quoi répondre mais rougit se cachant le visage derrière le plis de sa couverture. Il était sortit certes.. mais il lui avait dit quelque chose. La neko rougit à nouveau un énorme sourire aux lèvres serrant fort sa couverture contre elle. Elle était aux anges, et ce fut avec cette espérance de le revoir que la petite neko tomba dans les bras de Morphée.
[/justify]

Revenir en haut Aller en bas
http://neko-palace.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tristesse peut mener à une nouvelle rencontre [Pv Yami]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Palace ~ The World Is Yours :: o {N}EKO TOWN o :: ° Plage !.-
Sauter vers: